Nous suivre Industrie Techno

Validez vos pièces circulaires en 3D et en haute précision

Jean-François Preveraud
Validez vos pièces circulaires en 3D et en haute précision

Evaluez la bonne conception, la bonne fabrication et le bon usage de vos pièces cylindriques en 3D.

© DR

Le Cetim propose aux entreprises de valider la conception et la production de leurs pièces circulaires ou cylindriques en 3D avec une haute précision.

Suite à la mise en service d’une machine Talyrond 365, le Centre technique des industries mécaniques (Cetim) propose désormais aux industriels de la mécanique de valider la conception et la production de leurs pièces circulaires ou cylindriques en 3D avec une haute précision. Cette prestation permet par exemple de caractériser l'état d'une pièce circulaire ou d'un cylindre après usinage (validation des paramètres de fabrication) ou après utilisation (pour relever les profondeurs de défaut de corrosion, comprendre un défaut d'étanchéité ou d'usure). Ce service permet aussi de choisir les critères de contrôle les plus pertinents.

Il est ainsi possible d’obtenir une cartographie par ‘‘Mapping 3D cylindrique’’, avec mesure de tous les paramètres : circularité ; cylindricité ; rectitude verticale ou horizontale ; parallélisme ; planéité simple ou multiple ; perpendicularité ; concentricité et exentricité ; coaxialité ; circularité ou planéité (linéarité) d'arc partiel… ou encore de mesurer l'état de surface circonférencielle (sur des faces d'étanchéité par exemple) et de bénéficier d’une analyse en mode harmonique.

Travailler à l’échelle submicronique

Cette prestation de métrologie est réalisée sur une machine Talyrond 365, récemment acquise, issue d’une nouvelle série d'instruments de mesure de circularité dont la précision et la fiabilité font référence (précision radiale <0,02 µm, erreur de cône de 0,0003 µm/mm, échantillonnage jusqu'à 18 000 points en rotation et jusqu'à 200 000 points en rectitude horizontale). Ces contrôles sont non destructifs.

Capable de détecter des défauts à l’échelle submicronique, la machine Talyrond 385 a déjà permis :
 

  • de révéler des défauts de forme sur des axes de pistons et des roulements à billes ;
  • de comprendre l’origine et les causes de fuites d’huile sur des distributeurs hydrauliques et des axes d’essieu ;
  • de constater les déformations d’axes primaires après traitement thermique ;
  • d’analyser les déformations de bagues après usinage ;
  • de mettre en lumière les interférences harmoniques entre les pièces usinées et des éléments de la machine d’usinage ;
  • de résoudre des problèmes de grippage ou de casse dans des fourreaux, etc.

Ce nouvel équipement vient en complément de la machine de mesure les surfaces en 3D, CLI 2000, acquise en 2007.

Les experts en métrologie du Cetim sont garants de la méthode et des résultats fournis dans les meilleurs délais. Les entreprises peuvent également bénéficier de l’expertise et de nombreux moyens de mesure complémentaires du Cetim :
 

  • Mesures topographiques de surface en 3D sur tous matériaux, avec ou sans contact, en haute précision ;
  • Métrologie sur machine tridimensionnelle (MMT) ;
  • Métrologie des engrenages.


Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.cetim.fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

L'institut allemand Fraunhofer IWM a mis au point une solution aqueuse pouvant remplacer les lubrifiants traditionnels à base d'huile[…]

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

[Reportage] A l'épreuve des vents de la soufflerie Jules Verne

A Toulouse, les composites visent le ciel

A Toulouse, les composites visent le ciel

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

L'Insa Toulouse va industrialiser son lanceur de ballons de rugby

Plus d'articles