Nous suivre Industrie Techno

Usinez à grande vitesse et à distance avec le Cetim

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Le Cetim vient d'annoncer la mise en place de la première plate-forme collaborative française en usinage à grande vitesse (UGV) et à distance

La mise en place de cette plate-forme, menée en partenariat avec le Syndicat de la machine-outil, du soudage, de l’assemblage et de la productique associée (Symap), permet à plusieurs PME , non utilisatrices de l’UGV, de s’approprier cette technologie en produisant sur un ensemble de moyens communs (machine, outillages et logiciels).

Les PME bénéficient également d’un support technique, tant à titre collectif (formation et organisation du travail) qu’individuel. Le tout, sans prendre le risque d’investir dans un équipement performant, mais pour lequel elles n’auraient pas une charge de travail suffisante pour assurer, seules, la rentabilité.

Le Cetim assume en effet pour ce projet les risques financiers et contribue aux coûts de fonctionnement. Il assure également la formation et l’accompagnement technique des différents intervenants.

 Les entreprises prennent en charge le solde des coûts d’exploitation. Chacune se réserve ainsi une disponibilité moyenne de production de 400 heures de jour et potentiellement plus en heures de nuit.

À l’issue de cette période expérimentale, la plate-forme sera soit dissoute, soit reprise en toute autonomie par un groupement d'entreprises.

Trois sociétés mécaniciennes, Wichard, Préciforge et SVO se sont déjà associées au projet qui peut accueillir jusqu’à cinq entreprises. Après une période d’essai, chaque entreprise réalisera elle-même la production par pilotage à distance.

«L'originalité du projet porte sur la capacité nouvelle offerte par le constructeur de fraiseuses UGV Röders, de pouvoir réellement programmer et piloter une machine à distance», précise Stéphane Guérin, responsable de la plate-forme UGV du Cetim.

La faisabilité de l’approche a été prouvée au Cetim, le 17 mars (voir Industrie et Technologies n°858 de mai 2004), en pilotant, depuis Saint-Étienne, une production sur une machine Röders située chez le forgeron Stevenin-Nollevaux à Hautes-Rivières, dans les Ardennes, avec une vision par webcam.

«Cette innovation est liée au pilotage de la machine par des PC au lieu d'une classique armoire CN», conclut l’expert du Cetim.

Mirel Scherer

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles