Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

US Navy : hélicoptères-drones, canons électromagnétiques et lasers de combat en vidéo

Julien Bergounhoux

Mis à jour le 08/04/2014 à 21h24

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

US Navy : hélicoptères-drones, canons électromagnétiques et lasers de combat en vidéo

Canon électromagnétique Blitzer, lors d'essais sur la base navale de Dahlgren, en Virginie.

© General Atomics

L'industrie de la défense ne cesse d'innover, poussée par des besoins toujours plus grands de réduction des coûts et d'amélioration de la sécurité du personnel en situation de combat. Découvrez en vidéo trois technologies impressionnantes que la Navy américaine va bientôt mettre en service.

La marine de guerre des Etats-Unis travaille depuis de nombreuses années au développement de technologies de combat avancées au travers de son bureau de la recherche navale (Office of Naval Research). Plusieurs de ces projets d'envergure s'apprêtent à se concrétiser dans les mois ou les années à venir. Nous vous proposons d'en découvrir trois en vidéo.

DES DRONES HÉLICOPTÈRES DE RAVITAILLEMENT

Les Marines déployés sur le champ de bataille vont bientôt gagner en autonomie en termes de ravitaillement grâce à un nouveau type de drone hélicoptère. Baptisé Aacus (Autonomous Aerial Cargo/Utility System), ce programme permet à un soldat du corps des Marines sur le terrain de commander une livraison de nourriture, carburant ou munitions directement sur une tablette ou un smartphone, et ce après une formation d'à peine 15 minutes.

Les hélicoptères utilisés sont équipés de nombreux capteurs et de logiciels qui leur permettent de naviguer et d'éviter les obstacles même par temps difficile, ainsi que de voler sans pilote. Cela leur permet d'effectuer des missions de ravitaillement dans des conditions difficiles ou dangereuses sans craindre de perte de vies humaines. Ces développements, fruits de cinq années de recherche, ont vu le jour à la suite de situations rencontrées lors d'opérations en Afghanistan et en Irak, où les convois de ravitaillement étaient très souvent la cible d'attaques armées.

Deux drones ont été récemment présentés lors d'essais durant lesquels l'opérateur a pu rapidement programmer une livraison. Les hélicoptères ont même été capables de déterminer par eux-mêmes une zone d'atterissage d'urgence secondaire après une instruction de dernière minute leur indiquant une zone à ne pas traverser. Découvez les en action ci-dessous :

LES "RAILGUNS", UNE MEILLEURE PORTÉE ET PLUS DE SÉCURITÉ

Seulement prévue pour des essais en mer courant 2016, la technologie des canons électromagnétiques, ou "railguns" en anglais, tire son nom de la méthode d'accélération des projectiles, qui se fait à l'aide d'un champ magnétique entre deux rails. Cela confère à ces canons une portée de très loin supérieure à celle des obus "classiques" utilisés sur les navires, et la force kinétique des projectiles leur permet de plus de faire beaucoup de dégâts sans avoir recours à autant d'explosifs, réduisant les risques pour les équipes en charge des équipements. Le coût en sera également moins élevé.

La Navy testera deux prototypes de canons électromagnétiques, l'un fabriqué par General Atomics, le Blitzer, et l'autre fabriqué par BAE Systems, sobrement baptisé EM (pour "ElectroMagnetic") Railgun. A l'issue des essais, l'un des prestataires sera choisi pour une dernière étape de tests. Les essais auront lieu à bord de l'USNS Millinocket, un catamaran JHSV (Joint High Speed Vessel) de classe Spearhead fabriqué par l'entreprise Austal. Ci-dessous une démonstration d'un tir de canon électromagnétique :

UN LASER POUR NE DÉPENSER QU'UN DOLLAR PAR TIR

Prévu pour un déploiement de test à bord de l'USS Ponce cet été (dans le golfe Persique), ce prototype de laser de combat est dans sa dernière phase d'ajustement. C'est une version améliorée du LaWS (Laser Weapon System), et elle sera utilisée pour répondre aux menaces asymétriques, c'est-à-dire à des dangers légers (drones, embarcations légères) qui ne nécessitent pas d'utiliser les munitions traditionnelles, très coûteuses. Ce laser ne coûte en comparaison qu'un seul dollar par tir, le coût de l'électricité qu'il consomme.

Couplé au système de détection radar du dispositif de défense anti-missiles Mk-15 Phalanx CIWS (Close-in Weapon System), il peut être manœuvré par un seul homme à l'aide d'un contrôleur similaire à ceux utilisés pour les jeux vidéo. Une attaque graduée est également possible, allant de la mise hors service à la destruction complète. Ci-dessous, un exemple de tir contre un drone :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des liaisons laser pour un internet depuis l'espace

Analyse

Des liaisons laser pour un internet depuis l'espace

Le transfert de données satellitaires par liaisons laser offre des débits supérieurs aux solutions radiofréquences et une[…]

25/10/2019 | LaserOptique
Un procédé pour plier le verre sans le dégrader

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour plier le verre sans le dégrader

Trains hydrogène en France, Starhopper, microfluidique… les innovations qui (re)donnent le sourire

Trains hydrogène en France, Starhopper, microfluidique… les innovations qui (re)donnent le sourire

Souder des céramiques grâce à des impulsions laser

Souder des céramiques grâce à des impulsions laser

Plus d'articles