Nous suivre Industrie Techno

Union asiatique dans le téléphone mobile de quatrième génération

Alors que le téléphone mobile de troisième génération, connu en Europe sous le sigle UMTS, démarre à peine, la Chine, la Corée du Sud et le Japon ont décidé de développer conjointement les technologies nécessaires à la quatrième génération. L'objectif est de mettre au point un seul et unique standard susceptible d'être imposé au reste du monde.

Dans le système de troisième génération, les opérateurs mobiles des trois pays sont partagés entre trois standards divergents : le W-CDMA choisi en Europe, le CDMA 2000 de l'américain Qualcomm et le TD-SCDMA en développement en Chine. Le but de l'alliance asiatique est d'effacer cette divergence.

La quatrième génération devrait apporter les performances de la fibre optique avec des débits de 100 Mbit/s, contre au maximum 2 Mbit/s pour la troisième génération en cours de mise en service. Elle ne devrait pas voir le jour avant 2010.

null
l'impact

Conscients de leur avance technologique et de l'importance de leur marché, (près du tiers du marché mondial), les Asiatiques veulent devenir les maîtres du jeu dans un domaine où les Européens ont joué jusqu'ici les premiers rôles.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0858

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Amazon, Cartésiam, Oxytronic... la guerre des assistants de maintenance prédictive aura-t-elle lieu ?

Amazon, Cartésiam, Oxytronic... la guerre des assistants de maintenance prédictive aura-t-elle lieu ?

Avec Monitron et Amazon Lookout for Equipement, Amazon Web Services (AWS) se positionne sur le marché de la maintenance prédictive. Fort[…]

Cyberattaques : l’industrie fortement touchée en 2020 selon IBM Security

Cyberattaques : l’industrie fortement touchée en 2020 selon IBM Security

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Dossiers

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plus d'articles