Nous suivre Industrie Techno

Une techno made in France pour surveiller les applis qui collectent des informations personnelles

Une techno made in France pour surveiller les applis qui collectent des informations personnelles

Tandis que les révélations sur les écoutes téléphoniques agitent la classe politique française, une société française spécialisée dans la sécurisation des applications installées sur les terminaux mobiles, a été distinguée mercredi 24 juin par le Prix Coup de Cœur French Tech Montpellier. La société propose une technologie unique au monde depuis 2013 et compte déjà comme clients Samsung, Sanofi, ou le ministère de la Défense.

La société Pradéo créée en 2010 à Montpellier a reçu le 24 juin 2015 le Prix Coup de Cœur French Tech Montpellier lors de l’événement Big Up 4 Startup pour une technologie unique au monde de sécurisation des applications tournant sur des terminaux mobiles. Déjà présente dans 22 pays, elle compte comme clients Sanofi, Samsung, le Groupe La Poste, BPCE, Radio France, Leroy Merlin ou encore le ministère de la Défense. La société présente un potentiel de développement important, en particulier dans le contexte de l'explosion du marché des objets connectés.

La technologie répond aux nouvelles menaces liées au boom du marché des applications mobiles et à leurs conséquences : atteintes à la vie privée, pertes financières et sécurité des terminaux mobiles. Selon la Commission nationale informatique et libertés (Cnil), une application sur quatre collecterait en particulier des informations de géolocalisation.  « Les applications sont comme des icebergs, confirme Clément Saad, le fondateur et président de Pradéo. Elles ont une partie visible et une partie cachée, bien plus importante. La partie cachée fait un plusieurs actions qui se produisent sans que l’utilisateur n’en soit averti. Ces applications peuvent récupérer le répertoire du téléphone, l’agenda, ou autres données personnelles ». Exemple retentissant : l’utilisation d’applications telle qu’Angry Bird pour récolter des informations à l’insu des utilisateurs par la NSA, révélée par Edward Snowden en janvier 2014.

Un moteur d'analyse comportementale des applications

Pradéo a conçu un moteur d’analyse comportementale des applications breveté, baptisé Trust Revealing, qui révèle de manière exhaustive les actions effectuées par les applications mobiles. L’application contient un moteur d’analyse comportementale qui récupère l’application à vérifier et la décortique, pour sortir un rapport en moins d’une minute. Pradéo propose plusieurs services pour lutter contre ces menaces. Le premier est destiné aux structures qui conçoivent des applications afin de les contrôler avant de les proposer. Le service s’appelle Audit my app. Sanofi est l’un de ses utilisateurs. Une application CheckMy App est également adressée aux profesionnels. L’appplication est utilisée aujourd’hui par le Groupe La Poste pour sécuriser 60 000 téléphones mobiles Factéo utilisés par les facteurs. Enfin, l’application CheckMyApp est aussi installable gratuitement sur Androïd par tout un chacun.

Avant de proposer cette technologie unique sur le marché, Clément Saad a commencé avec un doctorat au ministère de la Défense, en 2008. « Nous avons assisté à l’explosion des smartphones et tablettes. J’ai compris que les problématiques de sécurité allaient tourner demain autour des applications mobiles. J’ai alors commencé à travailler sur la technologie appropriée. En 2010, j’ai créé la société, et en 2013, nous avons commencé la commercialisation des produits ». Aujourd’hui, l’entreprise est focalisée sur les applications installées sur les tablettes ou les téléphones. « Mais demain, ces applications seront installées sur les objets connectés ou les voitures. Il y aura autant d’applications mobiles que de sites web, j’en ai la conviction profonde ».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Portrait du PDG de Quantum Surgical, Bertin Nahum, qui prépare l’arrivée sur le marché de son prochain robot[…]

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

Interview

« En Europe, la difficulté n’est pas tant la création d’entreprises que leur croissance », selon Chahab Nastar, chef de l’innovation d’EIT Digital

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

La maintenance à distance d’Oculavis récompensée à l’EIT Digital Challenge 2019

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Pour bien commencer la semaine : L’étage supérieur d’Ariane 6 a son usine 4.0

Plus d'articles