Nous suivre Industrie Techno

Une station de base TETRA compacte et économique

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
La MTBS de Motorola

Les réseaux radio professionnels, utilisées à des fins de sécurité, de coordination opérationnelle ou de maintenance, sont en train de basculer au numérique. Mais compte tenu de son coût élevé, cette transition se limite encore aux grands réseaux institutionnels comme la Police, la Gendarmerie, les Pompiers, la douane ou les opérateurs télécoms.

Avec la station de base MTBS au standard TETRA lancée par Motorola, la technologie numérique se met à la portée des réseaux plus modestes, ceux installés par les collectivités locales ou le plus grand nombre d'entreprises.

Connus sous le sigle PMR (pour Private Mobile Radiocommunications), les réseaux radio professionnels constituent une solution évoluée du vieux Talkie-Walkie inventé par Motorola en 1940. Par rapport au téléphone mobile, ils offrent une trentaine de fonctions supplémentaires qui conditionnent la sécurité et/ou l'efficacité des professionnels. Parmi ces fonctions, on peut citer la garantie d'acheminement des appels prioritaires, la possibilité d'appel de groupe ou encore la recherche automatique de personnes dans une liste d'astreinte. Aujourd'hui, en France, on compte 45 000 réseaux PMR et 430 000 terminaux (hors réseaux institutionnels).

Selon Motorola, l'un des obstacles majeur à l'adoption de la technologie numérique TETRA résidait dans son manque d'adaptation aux sites. Un problème résolu par la station de base MTBS. Avec un poids de 70 kg, cet équipement à huit canaux de transmission et double antenne est présenté comme la solution la plus compacte et la plus légère du marché.

Sa compacité rend son installation plus simple et plus rapide, éliminant du coup les barrières d'acquisition comme les autorisations d'installation. La ventilation s'effectue par évacuation de l'air chaud par le haut grâce à une cheminée de convection naturelle. Ce système se traduit par moins de composants mécaniques, moins d'énergie consommée et moins de maintenance.

Enchâssée dans une baie, la MTBS s'adapte à l'extérieur en utilisant un échangeur de température air à air. Elle transmet une puissance de 10 W par signal transporté. La faible consommation d'énergie de l'antenne, conjuguée à la conception économique en matière de consommation d'énergie, fait que la puissance maximale nécessaire au fonctionnement est seulement de 350 W. Résultat: il est possible de faire fonctionner le système depuis une alimentation électrique centrale sans avoir recours à une source d'énergie additionnelle.

La MTBS devrait être disponible en Europe au troisième trimestre 2003. Son prix n'est pas encore précisé.

Pour en savoir plus sur le produit ou la technologie TETRA, se reporter aux sites
http://www.motorola.com/tetra
http://www.tetramou.com
 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles