Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une solution pour optimiser le fonctionnement des machines à distance

Jean-François Preveraud

Une solution de télésurveillance évolutive hautement sécurisée a été mise au point par le spécialiste de l'automatisation industrielle Rockwell Automation. Elle permet aux constructeurs de machines d'identifier et de résoudre des problèmes techniques, d'exécuter des opérations de maintenance programmées et préventives, et de surveiller leur base installée de machines, afin d'en optimiser les performances.

Virtual Support Engineer, c'est le nom de cette solution, vise à limiter les investissements des constructeurs de machines souhaitant associer un service de surveillance et de maintenance à distance hautement sécurisées à leurs produits, sans pour autant investir dans une infrastructure coûteuse. Une façon d'associer un service en ligne aux[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions inaugure son centre d’expertise en robotique dédié à l’usine du futur

Engie Solutions a inauguré le 6 juillet son site dédié à l'innovation en robotique. Ce "Lab Robotique"[…]

07/07/2020 | Robots
Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

Plus d'articles