Nous suivre Industrie Techno

Une solution d’automatisme globale

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
La Smart Platform d'Omron

Le Groupe japonais Omron fait feu de tous bois. Ce spécialiste de composants et systèmes d’automatismes qui représentent près de 40% de son chiffre d’affaires 5 milliards d’euros en 2003 dont 7% pour la R & D), annonce une nouvelle stratégie.

Basée sur le lancement début 2005 d’une architecture d’automatisme intégrée, la Smart Platform, cette démarche lui permettra de répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs qui recherchent une solution globale.

«Notre expérience dans le domaine de la détection et du contrôle avec des moyens laser ainsi que dans le domaine du contrôle de mouvements d’axes mais aussi nos activités connexes nous ont fourni le savoir-faire technologique pour devenir un ingénieriste des automatismes industriels», explique Mark Jones, directeur général d’Omron France.

Destinée à faciliter l’automatisation des machines, cette plate-forme dispose de trois éléments :
- un environnement unique de programmation et de configuration (le logiciel CX-One)
-  une architecture transparente et des fonctions plug & work qui permettent aux différents composants de se passer de la programmation classique longue et fastidieuse.
- Le logiciel CX-One qui permet à l’utilisateur de composer, de configurer et de programmer tous les réseaux industriels, les automates programmables, les interfaces homme-machine (IHM), les systèmes de contrôle d’axes, les commandes, les régulateurs et les capteurs Omron.

L’architecture transparente est possible grâce au protocole de communication universel d’Omron. Indépendamment de leur complexité et du type de réseau de terrain utilisé, les équipements dont est dotée une machine (capteurs, IHM, commande…) peuvent accéder et être accessible par le biais d’un point unique. Un système qui facilite la maintenance préventive et l’intervention à distance.


Enfin, les fonctionnalités « plug & work » sont prises en charge apr la bibliothèque de blocs de fonctions d’Omron, les profils des appareils et les composants logiciels prédéfinis pour un matériel (variateurs, capteurs, etc.) qui peuvent être configurés par une opération simple de « copier-coller ».

«La prochaine étape sera de développer le logiciel CX-One grâce à l’architecture FDT-DTM pour prendre en charge des équipements tiers», conclut Benoît Le Vézo, directeur marketing d’Omron

Mirel Scherer

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles