Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une puce microfluidique pour automatiser les analyses d'échantillons

ELIANE KAN / T.C.A

Une puce qui miniaturise et automatise différents processus d'analyses biologiques, sans recourir à des procédés électroniques ou pneumatiques, a été conçue par deux chercheurs français spécialisés en mécanique des fluides.

Désignée sous le nom de Stilla, la puce est gravée en surface, de telle sorte que lorsqu'on y injecte un échantillon (par exemple une goutte de sang), ce dernier se fragmente en des dizaines de milliers de gouttelettes. Lesquelles empruntent naturellement des micro-canaux dessinés à la surface de la puce, migrant vers des lieux de stockage prévus à cet effet. Chacune des gouttelettes est ensuite passée au crible d'un lecteur dédié. De la taille d'un ordinateur, ce dernier[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Le biorecyclage enzymatique prend de la bouteille

Après avoir démontré sa capacité à dépolymériser tous les types de plastiques en[…]

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Chez Hydro, un tri fin pour un aluminium bas carbone

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Mobilité hydrogène, mini-usine médicale, composites thermoplastiques… les innovations qui (re)donnent le sourire

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Hexcel et Arkema ouvrent un laboratoire commun pour les composites thermoplastiques

Plus d'articles