Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une puce microfluidique pour automatiser les analyses d'échantillons

ELIANE KAN / T.C.A

Une puce qui miniaturise et automatise différents processus d'analyses biologiques, sans recourir à des procédés électroniques ou pneumatiques, a été conçue par deux chercheurs français spécialisés en mécanique des fluides.

Désignée sous le nom de Stilla, la puce est gravée en surface, de telle sorte que lorsqu'on y injecte un échantillon (par exemple une goutte de sang), ce dernier se fragmente en des dizaines de milliers de gouttelettes. Lesquelles empruntent naturellement des micro-canaux dessinés à la surface de la puce, migrant vers des lieux de stockage prévus à cet effet. Chacune des gouttelettes est ensuite passée au crible d'un lecteur dédié. De la taille d'un ordinateur, ce dernier[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

Tiamat Energy a annoncé le 21 novembre son intention de construire la première ligne de production de batteries sodium-ion au monde,[…]

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

Plus d'articles