Nous suivre Industrie Techno

Une puce 3D associant mémoire et logique

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
L’institut de recherche belge IMEC a développé une puce en 3D formée par l’empilage d’une mémoire vive sur un circuit intégré logique.

L’institut belge de recherche en microélectronique IMEC vient de développer une puce en 3D obtenue en empilant une mémoire vive Dram sur un circuit intégré logique. L’ensemble se présente comme une puce de seulement 0,25 micron de hauteur. Les deux éléments sont interconnectés par une technique de micro-trous métallisés.

Ce développement a été mené en collaboration avec les sociétés Amkor, Infineon, Intel, Micron, NRC, NXP, Panasonic, Qualcomm, Samsung, ST Microelectronics, Texas Instruments et TSMC. Il préfigure ce que seront les systèmes sur puce de demain. Les puces 3D ouvrent d’immenses perspectives en termes de miniaturisation et d’intégration électronique.

L’américain Micron devrait profiter des retombées de ces recherches pour proposer sur le marché des puces 3D combinant de la mémoire Dram et un circuit logique programmable FPGA.

Ridga Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Puces 3D : un nouvel élan pour le More than Moore

Dossiers

Puces 3D : un nouvel élan pour le More than Moore

Utiliser l’axe vertical en empilant les puces est devenu une piste de choix pour progresser dans l’intégration de[…]

28/01/2022 | 3DCapteur
Microélectronique : les puces voient leur avenir en 3D

Dossiers

Microélectronique : les puces voient leur avenir en 3D

Ce transistor vertical sur lequel misent IBM et Samsung pour repousser les limites de la loi de Moore

Ce transistor vertical sur lequel misent IBM et Samsung pour repousser les limites de la loi de Moore

Le III-V Lab met au point une photodiode record pour les télécommunications de demain

Le III-V Lab met au point une photodiode record pour les télécommunications de demain

Plus d'articles