Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une protéine pour les mémoires flash

Ludovic Fery

Une version génétiquement modifiée de la ferritine, une protéine biologique stockant le fer, associée à du silicium a alimenté des mémoires flash. Cet assemblage aurait de l'intérêt pour d’autres composants informatiques.

Une équipe de recherche japonaise associée à Panasonic a construit un condensateur en déposant des nanoparticules de ferritine génétiquement modifiée sur un substrat en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Equipé d’une caméra et de capteurs de force, le nouveau robot du MIT apprend rapidement la meilleure façon[…]

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Fake news : ces technologies qui les traquent

Fake news : ces technologies qui les traquent

Cybersécurité, laboratoire de robotique, éolienne… les meilleures innovations de la semaine

Cybersécurité, laboratoire de robotique, éolienne… les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles