Nous suivre Industrie Techno

Une protection de poignet en élastomère pour les snowboarders

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
Skimeter, spécialiste des équipements de sécurité et de sports d’hiver, a choisi l’Hytrel, élastomère polyester thermoplastique de Du Pont de Nemours, pour la protection des poignets des snowboarders

La société savoyarde Skimeter vient de lancer pour la saison 2003/2004 de sports d’hiver une toute nouvelle protection de poignets à destination des snowboarders. On dénombre en effet 95 000 fractures du poignet chaque année dans le monde, dont plus de 10 000 en France. En outre, 50 % au moins des accidents de surf enregistrés chez les adolescents concernent des fractures du poignet

Cette protection dénommée Flexmeter fait appel aux qualités de solidité et de flexibilité de l’élastomère thermoplastique Hytrel de Du Pont de Nemours.

Le docteur Marc-Hervé Binet, président de l'association française Médecins de Montagne et consultant médical pour Skimeter, justifie ce choix. « Trois raisons majeures nous ont amenés à opter pour l’Hytrel. Tout d'abord, cet élastomère polyester thermoplastique absorbe les charges mécaniques élevées induites par la flexion dorsale à l'occasion des chutes en surf. Ensuite, sa flexibilité autorise une mobilité maximale du poignet. Enfin, la facilité avec laquelle Hytrel se prête au moulage par injection -technique de faible coût- permet de lui donner une forme anatomique et ergonomique. Ainsi, la protection de poignet est suffisamment fine pour être portée sous de simples gants de surf».

Contrairement aux attelles thermoplastiques portées jusqu'à présent par les snowboarders pour se protéger les poignets, la nouvelle protection Flexmeter a été conçue spécifiquement à leur intention : les produits précédemment utilisés étaient à l’origine destinés aux skateboarders.

Les dispositifs de protection de poignet portés par les pratiquants de patins en ligne sont rigides, courts et placés du côté de la paume, car c'est leur mode de réception en cas de chute. A l’opposé, Flexmeter se place sur le côté dorsal du poignet afin de le protéger en cas d'hyperflexion, tout en restant suffisamment souple pour laisser au poignet une mobilité normale.

L'équipe de Marc-Hervé Binet a également travaillé avec des spécialistes de DuPont afin de choisir le grade d'Hytrel qui offrirait la juste dose de rigidité pour cette application. La collaboration avec Skimeter a également permis de vérifier que les nouvelles protections donnaient précisément une flexibilité de 200 Newtons, valeur idéale selon les spécialistes.

Michel Le Toullec

Sites des entreprises citées
www.skimeter.com
www.dupont.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles