Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une poudre pour exacerber les signaux RMN

Lélia de Matharel

Sujets relatifs :

Une poudre qui hyper-polarise les molécules et permet d’en exacerber les signaux RMN (résonance magnétique nucléaire) a été mise au point par trois laboratoires européens : le laboratoire de chimie, catalyse, polymère et procédé de Lyon, le Centre européen de résonnance magnétique nucléaire à très hauts champs de Lyon et l’ETH Zurich. Elle permet de réduire nettement les temps d’analyse : moins d’une heure au lieu de plusieurs jours.

La poudre, produite via un procédé sol-gel, est composée de silice et de radicaux persistants. Les chercheurs en mélangent une vingtaine de milligrammes à un liquide[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles