Nous suivre Industrie Techno

Une plate-forme de criblage pour la pharmacologie

M. L. T.

Sujets relatifs :

, ,

ELLE EST BASÉE SUR LA BIOTRANSFORMATION de molécules par des micro-organismes naturels.

Rattaché au groupe Bertin depuis un an, Spi-Bio (Montigny-le-Bretonneux, Yvelines) est la seule société en France à proposer une technique de criblage par biotransformation de molécules avec des micro-organismes naturels. En partenariat avec le CNRS, elle a mis au point une plate-forme qui exploite cette technologie en pharmacologie.

L'une des phases du développement d'un médicament consiste à comprendre comment il est métabolisé par l'organisme. Une fois ingéré, il est le plus souvent modifié au niveau du foie : reste alors à identifier les composés issus de cette biotransformation.

La plate-forme de criblage développée par Spi-Bio permet justement d'identifier, et aussi de produire, ces composés afin, par exemple, d'en déterminer les effets secondaires.

Cet outil utilise plus de 200 souches de micro-organismes appartenant à deux collections différentes. D'une part, des micro-organismes naturels non pathogènes mimant l'activité enzymatique hépatique humaine, mais qui peuvent aussi réaliser des réactions différentes. D'autre part, des souches de levures humanisées surexprimant les principaux cytochromes P450 humains, des enzymes impliquées dans le processus de transformation hépatique.

L'utilisation de cette plate-forme de criblage biologique permet d'identifier les souches capables de générer des métabolites ou de nouvelles entités chimiques. Les souches retenues sont alors exploitées pour produire les composés d'intérêt. Outre la recherche pharmacologique, cette plate-forme de criblage s'applique en agronomie (biodégradation, pesticides...) ou dans le secteur des cosmétiques.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0867

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

La bioimprimante robotisée de Poietis prend ses marques dans les hôpitaux marseillais

Hôpitaux de Marseille et la société Poietis ont annoncé le 24 novembre avoir installé un système de[…]

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

« Les deeptech vont favoriser l’émergence d’une bioproduction plus réactive et plus flexible », estime Paul Kauffmann, cofondateur de MagIA Diagnostics

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Quantum Surgical : le prêt de 15 millions d’euros de la BEI qui va accélérer le lancement de son robot médical

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Plus d'articles