Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une pince moléculaire commandée par un transfert d’électrons

Alexandre Couto

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une pince moléculaire commandée par un transfert d’électrons

© Florent Robert

Des chercheurs du laboratoire Moltech-Anjou, de l'université d'Angers (Maine-et-Loire), ont découvert un procédé pour encapsuler et relarguer sur commande des molécules spécifiques. Pour y parvenir, ils ont mis au point une pince moléculaire pouvant être contrôlée grâce à un transfert d’électrons. Ces travaux ont fait l’objet d’une publication dans l’édition internationale de la revue Angewandte Chemie.

L’équipe du Moltech-Anjou a exploré plusieurs approches pour concevoir un réceptacle moléculaire sensible aux stimuli. Les chercheurs ont synthétisé un composé chimique dérivé du fluroène, riche en électrons et capable de s’auto-organiser en un dimère c’est-à-dire en un polymère constitué de deux molécules identiques. En présence d’un substrat à faible teneur en électrons, le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Face à la pandémie : le défi des tests RT-PCR face au manque de réactifs

Face à la pandémie : le défi des tests RT-PCR face au manque de réactifs

Alors que le Gouvernement a annoncé ce wee-kend son ambition de réaliser 20 000 à 30 000 tests de dépistage du Covid-19[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] L'hydrogène à la rescousse des sidérurgistes

[Dossier CO2] L'hydrogène à la rescousse des sidérurgistes

Plus d'articles