Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une pile à combustible fabriquée au mètre

P. P.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Le+ : Un coût divisé par deux

Un procédé roll to roll pour produire des piles à combustible « au mètre » a été développé par l'entreprise aquitaine Pragma Industries. Contrairement aux piles concurrentes, elles se présentent sous forme de bobines recyclables dont le coût de production et le poids sont réduits par deux.

Les piles à combustible sont généralement produites par empilement des différentes cellules électrolytiques. Inconvénient : la production en série est impossible. Les fondateurs de Pragma Industrie ont imaginé un procédé de production au rouleau. « Nous travaillons avec une couche polymère qui contient le liquide électrochimique, recouverte d'une couche d'aluminium de 25 micromètres d'épaisseur. Nous obtenons[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0963

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles