Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une peinture chauffante pour dégivrer les pales d’éoliennes

ELIANE KAN (T.C.A.) redaction@industrie-technologies.com

Un procédé actif de détection et de dégivrage des éoliennes grâce à une peinture chauffante reliée à des électrodes posées sur les pales est actuellement testé par le groupe Valorem.

La solution repose sur un système électronique de détection de givre couplé à un procédé de dégivrage. Lequel est constitué d'électrodes que l'on installe sur les pales avant de les recouvrir d'une peinture chauffante conçue par Rescoll, une société de recherche sous contrat. « Cette peinture contient, entre autres, un polymère à base de polyaniline qui se comporte, au plan de la conductivité électrique, comme un métal. Résultat, la peinture produit de la chaleur par effet Joule », indique José Alcorta, gérant de Rescoll qui phosphore également sur une peinture chauffante destinée à l’habitat. Pour développer ce système de détection et de dégivrage, le groupe Valorem[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En 2023, la mission Fluorescence Explorer (FLEX) de l’Agence spatiale européenne ira scruter la faible lumière infrarouge[…]

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

En Chine, une ligne ultra-haute tension en courant continu traverse le pays

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'hydrogène a le vent en poupe

[Meilleures technos de l'année] L'éolien prend le large

[Meilleures technos de l'année] L'éolien prend le large

Plus d'articles