Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

Anaïs Marechal
Une nano-antenne en or pour produire un faisceau lumineux

© Florent Robert

Générer un faisceau lumineux grâce à une nano-antenne alimentée électriquement : voilà la démonstration inédite réalisée par une équipe de l’Université de Würsburg en Allemagne. Grâce à leur bande passante élevée, les ondes lumineuses sont particulièrement intéressantes pour la transmission de donnée. Les chercheurs détaillent ce mois-ci cette source lumineuse miniaturisée dans la revue Nature Communications.

L’antenne est une réplique miniature des antennes radio Yagi-Uda. Parfois appelées « antennes râteaux », elles sont largement utilisées pour la diffusion de la télévision. Concrètement, elles sont composées d’un élément radiatif alimenté électriquement, et d’éléments non connectés appelés réflecteurs et directeurs : elles rayonnent ainsi un champ électromagnétique dans une direction donnée. Pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cybersécurité, composites, R&D d’Alstom et Bombardier… les meilleures innovations de la semaine

Cybersécurité, composites, R&D d’Alstom et Bombardier… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Les batteries lithium-métal débarrassées des court-circuits grâce aux ultrasons

Les batteries lithium-métal débarrassées des court-circuits grâce aux ultrasons

Nawa Technologies va industrialiser ses supercondensateurs dopés aux nanotubes de carbone

Nawa Technologies va industrialiser ses supercondensateurs dopés aux nanotubes de carbone

Pour bien commencer la semaine : Madras emmène les composites vers la haute cadence

Pour bien commencer la semaine : Madras emmène les composites vers la haute cadence

Plus d'articles