Nous suivre Industrie Techno

Une méthode originale d’imagerie 3D auto stéréoscopique

Mathieu Brisou

Sujets relatifs :

, ,
 Une méthode originale d’imagerie 3D auto stéréoscopique

© Optics Express

Délaissant tout dispositif mécanique ou optique complexe, une équipe parvient à produire des images 3D à l’aide de simples filtres optiques.

Une équipe de chercheurs animée par Yougmin Kim de l’université de Séoul, en Corée du Sud présente, dans la publication à comité de lecture Optics Express, une nouvelle méthode de projection de films en relief.

De type auto stéréoscopique et à projection frontale, la technique dispense du port de lunettes. Elle met en œuvre une barrière parallaxe polarisante et un film retardateur quart d’onde capable de déphaser la lumière de 90 degrés. L’image passe par un premier polarisateur en Y situé en sortie de la lentille du vidéo projecteur.

Sur l’écran de projection, un film parallaxe polarisateur comportant des micros trous réalisé à l’aide d’un faisceau laser crée une barrière toujours selon l’axe Y. L’image et ensuite déphasée par le film retardateur quart d’onde avant d’atteindre la surface de l’écran de projection qui la réfléchit en direction du spectateur. Faisant le chemin inverse, elle est perçue par le cerveau avec une illusion de relief puisque quatre vues directrices sont engendrées sur l’axe X.

L’intérêt du dispositif réside dans sa compacité et un coût potentiellement réduit puisqu’il ne fait appel à aucun dispositif mécanique ou optique actif : pour preuve, un simple vidéo projecteur Panasonic a été utilisé pour les essais préliminaires. Le système mérite d’être perfectionné mais démontre la validité de l’approche retenue.

L’équipe annonce vouloir poursuivre en axant ses travaux sur les objectifs lenticulaires.

Mathieu Brisou

Pour en savoir plus :

Accèder PDF en anglais de cette étude

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

Thales réalisera FLEX, le satellite qui observe la photosynthèse

En 2023, la mission Fluorescence Explorer (FLEX) de l’Agence spatiale européenne ira scruter la faible lumière infrarouge[…]

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

[Meilleures technos de l'année] Effervescence autour des vols spatiaux habités

Sonde martienne, aile ionique, intelligence artificielle… les innovations qui (re)donnent le sourire

Sonde martienne, aile ionique, intelligence artificielle… les innovations qui (re)donnent le sourire

L’escorte CubeSats d’InSight remplit sa mission avec succès

L’escorte CubeSats d’InSight remplit sa mission avec succès

Plus d'articles