Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une mémoire multi-niveaux ultraperformante

Sophie Eustache

Une solution pour augmenter la vitesse d’interaction entre le processeur et la mémoire de l’ordinateur a été développée par des chercheurs de l’Ecole de Chimie du Trinity College à Dublin. Plutôt que de stocker un seul bit dans une cellule de la mémoire, l’équipe de chercheurs a développé une mémoire à plusieurs niveaux, dans laquelle il est possible de programmer un certain nombre de bits stockés dans une seule cellule. La mémoire multi-niveaux augmente la communication entre le processeur et la mémoire, et permet de réduire le nombre de cellules de mémoire.

Que votre application favorite fonctionne sur un téléphone mobile ou sur un supercalculateur, la performance ne dépend plus uniquement de la puissance du "cerveau" ni de la vitesse du processeur. Pour fonctionner, le processeur doit communiquer efficacement avec la[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles