Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Une membrane hybride pour une désalinisation plus efficace

MANUEL MORAGUES
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une membrane hybride pour une désalinisation plus efficace

Une équipe internationale menée par des chercheurs de l’Institut européen des membranes à Montpellier a réussi à fabriquer des membranes biomimétiques, intégrant des canaux d'eau artificiels, qui ont démontré des performances supérieures aux membranes commerciales dans la désalinisation d'eau de mer. Leurs résultats ont été publiées dans Nature Technology le 9 novembre.

L'accès à l'eau potable est un enjeu majeur à l'échelle de la planète et la désalinisation de l'eau de mer et d'eau saumâtre en est un outil-clé. La technologie dominante repose sur l'osmose inverse à travers de fines membranes de polyamide qui bloquent les sels et laissent passer l'eau.  Pour dépasser leurs performances, la communauté scientifique s'est intéressée aux aquaporines, des protéines membranaires qui permettent aux cellules biologiques de laisser passer l'eau de part et d'autre de leur membrane tout en filtrant les ions.

Des analogues synthétiques de protéines transmembranaires

Mais leur usage bute encore sur la difficulté à les intégrer en densité suffisante et à maintenir leur activité dans les conditions de salinité et de pression élevées des opérations réelles. Les analogues synthétiques des aquaporines, des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Géochimiste spécialiste de l'hydrogène dit naturel, présent dans le sous-sol, Alain Prinzhofer est aussi directeur[…]

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Dossiers

Décarboner l'aviation, mission impossible ?

Plus d'articles