Nous suivre Industrie Techno

Une marque anticontrefaçon

M. S.

Sujets relatifs :

, ,

Développé pour les pièces automobiles, le système marque par embossage de la tôle.

En reprenant la société Robotic en 1995, son PDG André Bouchet n'a pas hésité à se lancer dans un programme de recherche et de développement ambitieux. Un pari risqué pour cette entreprise de négoce de 25 personnes, qui a dû se doter d'un bureau d'études et des compétences nécessaires.

Spécialisée aujourd'hui dans la conception et la fabrication de systèmes de serrage pour l'assemblage des tôles avant soudure dans l'industrie automobile, Robotic vient de mettre au point pour PSA une unité de marquage de tôle originale pour contrecarrer les contrefaçons. Basée sur le principe de déformation de tôle (embossage), le système, qui a reçu le prix de l'innovation Artinov 2004, comporte une tête composée de roues à numéros qui frappent la tôle et la marquent à 0,2 mm de profondeur.

« L'une des difficultés techniques que nous avons dû dépasser a été la finesse du marquage, pour éviter l'illisibilité ou la déformation trop forte », explique André Bouchet. Autre écueil : l'exigence de coût et de fiabilité. Le cahier des charges était en effet sans appel : le système développé en collaboration avec les futurs utilisateurs devait assurer quelque 3 millions de manoeuvres sans faille, et ce pour un prix très faible.

Installé depuis cinq mois chez PSA, cette solution, qui a nécessité un an et demi d'études et 400 000 euros d'investissements, n'a connu aucun incident. Des constructeurs comme Ford et General Motors s'intéressent à ce système, comme d'autres industries qui sont confrontées à la contrefaçon : électroménager, aéronautique, électronique grand public, etc.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0865

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

Dossiers

Véhicule autonome : Trois verrous à lever pour atteindre une véritable autonomie

La perception 3D dynamique, la maîtrise de situations variées et l’explicabilité des algorithmes restent des obstacles[…]

27/10/2020 | 3DGoogle
Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Plus d'articles