Nous suivre Industrie Techno

Une machine pour la nanorectification !

M. S.
- Elle élimine les opérations de rodage et de polissage indispensables dans le domaine des pièces de haute précision.

En collaboration avec l'université de Cranfield (Grande-Bretagne) à partir d'un cahier de charges mis au point par le National Physical Laboratory, la société Loadpoint a développé une machine capable d'assurer des opérations de rectification d'ultraprécision. La Tetraform C Nanogrinder permet des opérations de finition dont la précision correspond aux normes de l'industrie optique (une rugosité Ra qui varie de 1 à 20 nanomètres) et pour des matériaux aussi différents que le silicium, le verre, les céramiques, les aciers pour outils ou similaires.

Un usinage à 6 000 tr/min

Ce système élimine toutes les opérations de rodage et de polissage indispensables dans les processus classiques de fabrication de ces matériaux. La première machine construite par les partenaires de ce projet donne accès à des formes bi- et tridimensionnelles, grâce à l'avance longitudinale de l'outil. Pilotée par une commande numérique TNC 426 de Heidenhain et équipée de codeurs de haute résolution du même constructeur, la machine dispose d'une base horizontale pour la fixation de la pièce et d'une unité verticale reliée à cette base qui supporte la broche d'usinage dans laquelle est fixée la meule de rectification. Par ailleurs, les axes X, Y et Z se déplacent sur des guidages hydrostatiques et la broche assure une vitesse de 6 000 tours/minute.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0848

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Depuis quelques années, les tentatives d’optimisation des techniques d’impression 3D par photopolymérisation se sont[…]

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

Plus d'articles