Nous suivre Industrie Techno

Une machine-outil polyvalente et rapide

M. S.

Sujets relatifs :

, ,

DESTINÉE AUX PETITS ATELIERS, la machine de Ramo combine tournage et fraisage.

Dévoilée à Lyon lors du salon Industrie 2005, la machine CTF (centre de tournage-fraisage) intéressera les entreprises qui sont parties à la chasse au coût. L'équipement, conçu par la société Ramo MS du groupe Perrotin, combine des opérations différentes et ne coûte que 70 000 euros.

Plusieurs éléments originaux s'ajoutent à ce tableau. La pièce à usiner est, par exemple, soit montée dans un mandrin en mode tournage, soit serrée dans un étau reposant sur la table croisée XY en mode fraisage. En mode tournage, les outils sont installés sur des attachements VDI disposés en position linéaire fixe sur sept postes, dont trois à outils tournants. En mode fraisage, la machine, dont le volume de travail est de 340 x 340 x 340 mm, dispose en option d'un changeur d'outils automatique.

Développée en collaboration avec Siemens, la machine est dotée des moteurs linéaires du géant allemand sur les axes X et Y, mais aussi de ses logiciels de programmation (ShopMill et ShoTurn) et de sa commande numérique (Sinumerik 840D) réputée dans l'usinage à grande vitesse.

Siemens est aussi le fabricant de l'électrobroche à moteur synchrone avec codeur intégré, qui affiche une puissance de 12 kW et tourne jusqu'à 15 000 tr/min. Les temps morts sont réduits, grâce aux moteurs linéaires qui autorisent des déplacements rapides (50 m/min) et des accélérations de 5 à 10 m/s2 en fonction de l'axe.

L'équipement dispose du système de programmation à distance et de formation sur PC Sinutrain de Siemens, et il présente une très bonne visibilité de la zone d'usinage.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0867

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2005 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

 « Le risque de décrochage de la France sur les technologies d’impression 3D est réel », alerte Christophe Eschenbrenner, Président de France Additive

« Le risque de décrochage de la France sur les technologies d’impression 3D est réel », alerte Christophe Eschenbrenner, Président de France Additive

Organisées par l’association France Additive qui rassemble 130 acteurs français de l'impression 3D, les Assises[…]

Robotique : L’Europe accélère ses investissements dans la recherche selon un rapport de l’IFR

Robotique : L’Europe accélère ses investissements dans la recherche selon un rapport de l’IFR

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

Au laboratoire souterrain de l'Andra, l'étude des galeries se modernise grâce au robot Spot de Boston Dynamics

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

[Diaporama] Au cœur de 3DCeram, la pépite limougeaude de l’impression 3D céramique

Plus d'articles