Nous suivre Industrie Techno

Une machine à mesurer allie taille et précision

Rédaction Industries et Techniques
Malgré sa taille, la machine de mesure dimensionnelle dont s'est doté le laboratoire de métrologie du Cetim est de grande précision

Pour accueillir la machine à mesurer tridimensionnelle PMM-C 1000 P de
Brown & Sharpe, il a fallu rehausser le plafond de l'une des salles du laboratoire de contrôle dimensionnel du Cetim à Senlis (60).

Il faut dire que ses dimensions sont impressionnantes pour une machine de ce type : 2400 x 1200 x 1000 mm.

Malgré cette grande taille, elle garantie une haute précision. Elle peut en effet contrôler des spécifications dimensionnelles et géométriques avec une incertitude maximale de 3,8 µm  pour un cube de 1m de coté.

Représentant un investissement de 457 000 €, cette machine comble un vide dans l'activité du pôle de métrologie tridimensionnelle du Cetim. « Aujourd'hui plus qu'avant les entreprises nous demandent de réaliser des contrôles de grande précision sur de grosses pièces», indique Mohammed Cherfaoui, chef du département Contrôle Mesures et Métrologie du Cetim.

On peut aussi l'utiliser pour réaliser des mesures spéciales, notamment, contrôler des pièces spécifiques telles que les engrenages, des fraises mères (cylindrique, conique, spiroconique, à denture droite ou hélicoïdale) ou encore des aubes de turbines.

 Grâce à cet équipement, le Cetim est aujourd'hui à même de répondre aux exigences de contrôle de pièces volumineuses dont les spécifications dimensionnelles et géométriques présentent des tolérances de plus en plus serrées.
Youssef Belgnaoui

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la[…]

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

« Nous voyons nos wafers diamants dans l’électronique de puissance des véhicules électriques de demain », lance Khaled Driche de DIAMFAB

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Antaïos veut imposer sa techno de mémoire magnétique en successeur des mémoires flash

Plus d'articles