Nous suivre Industrie Techno

Une logistique hors normes pour la construction du Queen Mary 2

Industrie et Technologies

Sujets relatifs :

,
UPS Logistics Group a mis en place une gigantesque plate-forme logistique aux portes des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire pour gérer tous les flux de matériel et d’outillage nécessaires à la construction du non mo

Sa construction a démarré en janvier 2002. En mars 2003, sera mis a flot le plus grand et le plus prestigieux paquebot du monde :le Queen Mary 2, un gigantesque navire de 345 m de long pour 41 mètres de large qui accueillera 2620 passagers. Cet hôtel de luxe flottant est unique par ses dimensions.

Chaque navire est une pièce unique. Les Chantiers de l’Atlantique doivent s’adapter à leurs caractéristiques particulières. Cette flexibilité doit se faire au meilleur coût tout en conservant une productivité élevée. Surtout que depuis le lancement en 1998 de CAP 21, un plan d’amélioration de la performance sur trois ans, le chantier naval de Saint-Nazaire a triplé ses capacités de production annuelle passant de 2 à 6 navires par an tout en réduisant les coûts de 30%. Ce qui exige forcément une refonte de l’organisation logistique. Surtout lorsque l’on sait qu’un paquebot comme le Queen Mary 2 comprend 2500 km de câbles, 500 km de tuyauteries, 80 000 points d’éclairage, 250 000 m2 de moquette, 25 000 tonnes de peinture, 5000 marches d’escaliers... 

« Avant 1998, les prestations logistiques liées à l’approvisionnement étaient confiées aux fournisseurs qui livraient eux même leurs matériels et outillages aux Chantiers de l’Atlantique. L’augmentation de nos capacités de production allait entraîner la saturation de nos capacités de stockage et celle de nos moyens de manutention. Nous risquions par ailleurs de connaître des problèmes de circulation sur le site, indique Laurent Michelot, responsable logistique des Chantiers de l’Atlantique. De plus nous avons constaté que 15% du temps de travail des co-traitants à bord était consacré à des opérations de logistique et de manutention ». Lorsque l’on sait que quelques mois précédents la date de livraison du navire jusqu’à 3000 personnes travaillent à bord. On imagine le temps perdu en opérations logistiques.

Du coup, pour organiser les flux logistiques, Chantiers de l’Atlantique s’est tourné vers une entreprise spécialisée. Depuis 1998, UPS Logistics Group assure l’interface avec les fournisseurs, le stockage des produits et l’acheminement des équipements et des matériaux nécessaires aux co-traitants sur les quais et à bord des navires en construction. 

La collaboration a démarré avec un simple entrepôt de 1500 m2. Le Site Avancé Fournisseurs (SAF) comprend aujourd’hui six magasins d’une superficie totale de 25 000 m2 couverts à proximité du chantier (dont un entrepôt de 1500 m2 aux portes du Chantier). « Dans le cadre de la logistique d’approvisionnement, les flux sont gérés en juste à temps liant étroitement les fournisseurs, le SAF et les co-traitants sur le bateau tant pour les flux entrant que pour les flux sortant. Ce qui réclame une grande précision dans la planification et le pilotage des flux. D’autant que 80% des pièces nécessaires à la construction d’un navire sont des pièces uniques conçues et fabriquées spécifiquement pour ce navire.

Les équipements et matériaux nécessaires aux co-traitants sont livrés à bord du navire ou sur les quais au gré de leur besoin. Les quantités à bord ne devant pas en effet excéder une journée de travail. Nous évacuons les déchets au fil de l’eau pour ne pas gêner le travail à bord et assurer la sécurité incendie du navire. Toutes ces opérations doivent parfois être réalisées la nuit pour éviter de gêner le travail des co-traitants », explique Paul Geslot, directeur de la division Marine d’UPS Logistics Group.

En 2001, le plan CAP 21 est arrivé à échéance. Mais les Chantiers de l’Atlantique ne compte pas s’endormir sur leurs lauriers. Ils lancent le plan CAP 21 + qui prévoie de renforcer le concept d’entreprise étendue, de développer les partenariats avec les co-traitants et de réduire les coûts de 5% par an tout en diminuant les défauts de qualité de 30%. 

UPS Logistics Group est donc mis à contribution. « Dans cette perspective, nous travaillons aujourd’hui à des solutions logistiques d’optimisation des flux. En liaison avec Eric Anthony, chef de projet Chantiers de l’Atlantique, une étude est actuellement en cours de déploiement concernant l’intercommunication des intervenants, la planification et la traçabilité des produits », indique Paul Geslot. 

UPS Logistics Group a ainsi identifié plusieurs axes de progrès. Parmi ceux-ci figurent bien entendu l’amélioration de la communication entre les acteurs de la chaîne logistique (les fournisseurs, les co-traitants, le site avancé fournisseur d’UPS et les Chantiers de l’Atlantique), la mise à la disposition de statistiques fiables pour mieux mesurer le taux de service, la disponibilité des moyens de levage et la mise en place d’outils permettant la traçabilité de chaque produit dans la chaîne logistique.

Pour s’assurer du positionnement correct du matériel de construction au pied du navire, UPS va bientôt installer tout au long des quais des bornes portant un code barre permettant de vérifier que le matériel a été déposé au bon emplacement.Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus :
sur Alstom Marine : http://www.marine.alstom.com 
Pour suivre la construction du Queen Mary 2 sur le site d’Alstom Marine : http://www.qm2.marine.alstom.com
Sur UPS Logistics Group : 
http://www.upslogistics.fr/fr/indexfr.php

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Dossiers

Dossier composites : comment ils vont surpasser les métaux

Les composites ne cessent d'innover pour rester compétitifs face aux autres matériaux. L'innovation porte sur les matériaux eux-mêmes, mais aussi sur[…]

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Agenda

Les colloques à venir - Au 12 juin 2009

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

Les Nanotechnologies, vous connaissez ?

IT 911 mai 2009

IT 911 mai 2009

Plus d'articles