Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une imprimante 3D produisant des structures plus fines qu'un cheveu

PHILIPPE RICHARD

Sujets relatifs :

, ,

Une imprimante 3D capable de produire des micros et nanostructures polymères à un taux de transfert de données dépassant les 5 Tbit/s a été présentée par la société Nanoscribe à l'occasion du salon Photonics West, à San Francisco du 5 au 7 février.

Le modèle The Photonic Professional est un système clés en main, entièrement automatisé. Il permet de produire des structures tridimensionnelles avec une résolution inférieure à 150 µm sur toute la hauteur d’impression. Jusqu'à présent, les systèmes d'impression 3D n’atteignaient une précision qu'à 100 µm près. Pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles