Nous suivre Industrie Techno

Une imprimante 3D produisant des structures plus fines qu'un cheveu

PHILIPPE RICHARD

Sujets relatifs :

, ,

Une imprimante 3D capable de produire des micros et nanostructures polymères à un taux de transfert de données dépassant les 5 Tbit/s a été présentée par la société Nanoscribe à l'occasion du salon Photonics West, à San Francisco du 5 au 7 février.

Le modèle The Photonic Professional est un système clés en main, entièrement automatisé. Il permet de produire des structures tridimensionnelles avec une résolution inférieure à 150 µm sur toute la hauteur d’impression. Jusqu'à présent, les systèmes d'impression 3D n’atteignaient une précision qu'à 100 µm près. Pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Norimat adapte le frittage flash à la production de pièces complexes

Norimat adapte le frittage flash à la production de pièces complexes

Après plusieurs années de R&D et de maturation, la startup toulousaine Norimat vient d'investir dans un nouvel outil de[…]

[Tribune] Cinq prévisions (humaines) pour la maintenance des équipements de production en 2020

[Tribune] Cinq prévisions (humaines) pour la maintenance des équipements de production en 2020

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

« La France a tous les atouts pour faire émerger des licornes en robotique », lance Renaud Heitz, co-fondateur d’Exotec

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Pour bien commencer la semaine : Lhyfe industrialise la production d’hydrogène vert

Plus d'articles