Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une hydrolienne à axe vertical

Philippe Passebon

Une hydrolienne flottante à axe de rotation vertical va être présentée à Orléans du 18 au 22 septembre par la société Hydroquest. Elle est l’aboutissement du projet Hydrofluv, initié dans le cadre du progamme du CNRS Harvest (pour Hydrolienne à axe de rotation vertical stabilisé). D’une puissance de 30 à 50 kW, elle sera testée début 2014 sur la Loire.

L’hydrolienne mise au point par Hydroquest, une société grenobloise créée en 2010, est formée d’une tour composée de deux colonnes contrarotatives munies d’un nombre ajustable de turbines, selon la profondeur du site, d’au moins deux mètres de profondeur. Les turbines sont à « flux[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Méga piles à hydrogène, batteries stationnaires, jumeau numérique… les meilleures innovations de la semaine

Méga piles à hydrogène, batteries stationnaires, jumeau numérique… les meilleures innovations de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, vous avez apprécié[…]

Avec les progrès de ses cellules à hétérojonction de silicium, le CEA croit à un photovoltaïque nouvelle génération en Europe

Avec les progrès de ses cellules à hétérojonction de silicium, le CEA croit à un photovoltaïque nouvelle génération en Europe

Hydrogène de France produira d'ici à 2022 des piles à combustible de 1 MW basées sur la techno de Ballard

Hydrogène de France produira d'ici à 2022 des piles à combustible de 1 MW basées sur la techno de Ballard

« Les projets de batteries stationnaires au lithium-ion changent d'échelle », assure Sébastien Hita Perona, directeur du stockage d’énergie chez Saft

Interview

« Les projets de batteries stationnaires au lithium-ion changent d'échelle », assure Sébastien Hita Perona, directeur du stockage d’énergie chez Saft

Plus d'articles