Nous suivre Industrie Techno

Lu sur le web

Une exposition à la rencontre « des Usines et des Hommes »

Baptiste Cessieux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une exposition à la rencontre « des Usines et des Hommes »

Méthodique et coloré, la chaine de montage à bien changer en cinquante ans.

© THIERRY BOUËT

Il vous reste jusqu’au 4 octobre pour aller jeter un œil averti à l’exposition "des Usines et des Hommes". Le travail photographique de Thierry Bouët reste en effet encore deux semaines sur les berges de la Seine à Paris (Port du Gros Caillou, face au Jardin flottant Niki de Saint Phalle). Les photos des chaînes de montage seront ensuite transférées sur des panneaux JCDecaux, au plus près de leurs usines d’origine.

Trente-cinq établissements de tailles intermédiaires se sont fait tirer le portrait. Thierry Bouet a même mis à jour, plus précisément,  leurs entrailles, leurs machines. Et le moins qu’on puisse dire c’est que la «carte blanche» que lui avait accordé le Mouvement des entreprises de taille intermédiaire (Meti) en partenariat avec l'Usine Nouvelle est loin d'évoquer les «Temps Modernes» de Charlie Chaplin. Fils d’industriel, Thierry Bouët a capté le mélange de blanc et de couleurs des usines. Un lieu construit et méthodique où les bras robotisés habillés de jaune ou d’orange jouxtent les hommes vêtus de bleu ou de blanc. Un lieu où la haute technologie se mêle au beau geste pour pouvoir sans cesse s’adapter à une production en perpétuel mouvement.

Un ouvrage regroupant les photos de l’exposition sera disponible en décembre 2015. De Fives, à Yves Rocher en passant par Clairefontaine ou Actia, livre et exposition sont une bonne façon d’observer les usines de notre temps. En attendant, une présentation des usines photographiées est disponible sur le site de L'Usine Nouvelle. Une façon de dépasser les images d’Épinal.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Que sont les robots Skypod qui ont permis à Exotec de devenir la 25ème licorne française ?

Que sont les robots Skypod qui ont permis à Exotec de devenir la 25ème licorne française ?

Après une levée de fonds de 335 millions de dollars, la société Exotec spécialisée dans la robotique[…]

17/01/2022 | Robots
[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Avis d'expert

[Cahier Technique] Vers la bio-impression de tissus humains fonctionnels

Impression 3D : le rêve plus si lointain de l'usine distribuée

Exclusif

Impression 3D : le rêve plus si lointain de l'usine distribuée

[Diaporama] A Annecy, le roboticien Omron présente sa vision de l’usine du futur

[Diaporama] A Annecy, le roboticien Omron présente sa vision de l’usine du futur

Plus d'articles