Nous suivre Industrie Techno

Une étuve de... 50 m de long

Rédaction Industries et Techniques
Multiplast « cuit » ses bateaux de course dans une étuve à leurs dimensions, gigantesques : 50 x 6 x 3,5 m3
Ici, l'artisanat tutoie la haute technologie. L'atelier de Multiplast implanté à Vannes ne paie pas de mine, et pourtant, le constructeur de bateaux peut revendiquer une part du succès des catamarans Club Med, Innovation Explorer et Team Adventure, tiercé gagnant de The Race en 2001 .

Juste un immense hangard : c'est là que sont fabriqués, pour chaque pièce, la préforme en bois, puis le moule, et enfin la coque. Les bras de liaison et le mât sont constitués d'un empilement de tissus de fibre Les coques sont formées de deux peaux en carbone imprégné, entourant une structure nid d'abeille. La réticulation des résines se fait par cuisson à 120°C, pendant 4 à 24 heures selon la taille des pièces. " Nos bateaux bénéficient des mêmes techniques que le Rafale ! 

La différence avec l'aéronautique, c'est que nous faisons le vide avec une pompe en non par autoclave. " précise Gilles Ollier, architecte naval et dirigeant de Multiplast. En effet, une pompe aspire sous le film en nylon et le tissu de drainage du vide qui recouvrent la pièce, créant une dépression de 0,9 bar pendant la cuisson dans l'étuve, apportant une plus faible porosité et une plus grande solidité  

Multiplast dispose de deux étuves : une " petite " de 200 m3, et une beaucoup plus grande, longue de 50 m et large de 6 m. Isolée par 10 cm de laine de roche dense, elle est équipée d'un caisson chauffant, d'un ventilateur de brassage et d'une sonde de température tous les 5 m.

Ainsi, on n'a jamais plus de 2°C d'écart entre deux points de l'étuve. "L'étuve est modulaire : on ajuste la longueur pour ne pas gaspiller d'énergie ou pour cuire deux pièces séparément". 
Anne Fritsch

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Sony industrialise le capteur de vision événementielle de la start-up Prophesee

Grâce à la poursuite d’un partenariat avec Sony, le capteur de vision dynamique de la sart-up Prophesee accède à la[…]

« La filière Solutions Industrie du Futur ne pourra se développer qu’à partir des besoins des industriels », clame Olivier Dario, délégué général du SYMOP

« La filière Solutions Industrie du Futur ne pourra se développer qu’à partir des besoins des industriels », clame Olivier Dario, délégué général du SYMOP

Avec la signature du contrat de Filière « Solutions Industrie du Futur », l'impression 3D affiche ses ambitions industrielles

Avec la signature du contrat de Filière « Solutions Industrie du Futur », l'impression 3D affiche ses ambitions industrielles

[Global Industrie 2021] Universal Robots étend sa palette d’applications de cobotique industrielle

[Global Industrie 2021] Universal Robots étend sa palette d’applications de cobotique industrielle

Plus d'articles