Nous suivre Industrie Techno

Une enzyme de synthèse facilite la capture de CO2

C.C.

Sujets relatifs :

,

Chères et parfois peu efficaces, les techniques de capture de dioxyde de carbone pourraient être améliorées en intégrant des enzymes de synthèse, proches de l'anhydrase carbonique. Présente naturellement dans notre sang et tissus, cette enzyme, introduite dans des procédés industriels de traitement des fumées, faciliterait la séparation et l'élimination de CO2 avant qu'il ne soit émis dans l'atmosphère. En partenariat avec Babcock et Wilcox, des scientifiques du laboratoire Lawrence Livermore et de l'université de l'Illinois, mettent au point actuellement des enzymes de synthèse, moins compliquées chimiquement et capables de résister à des pressions et des températures élevées. La conception de la structure de ces molécules doit avant tout conserver et protéger l'ion zinc de l'anhydrase carbonique, qui est indispensable à la capture du CO2. Pour espérer une prochaine commercialisation, les chercheurs tenteront de trouver un équilibre entre le coût de production et la durée de vie de ces enzymes, estimée seulement à quelques jours.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0933

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2011 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles