Nous suivre Industrie Techno

Une demande naissante

Sujets relatifs :

, ,
- Les ventes restent décevantes. Mais, chez Microsoft, on reste confiant dans l'avenir de la tablette.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la Tablet PC, lancée en grande fanfare par Microsoft en novembre 2002 avec Compaq, HP, Toshiba et Acer, n'a pas rencontré le succès escompté. En France, Denis Gallon, directeur de développement commercial chez Itronix, estime les ventes à seulement quelques milliers (sans compter les produits basés sur d'autres systèmes d'exploitation), contre 1,6 million de PC portables et 400 000 assistants personnels. On est bien loin du raz de marée prévu au départ.

Pour des applications bien ciblées de mobilité

Selon les projections du cabinet Canalys, les ventes en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique devraient passer de 117 000 pièces en 2003 à 1,1 million en 2006.

Chez Microsoft, on garde cependant la tête froide et on ne désespère pas de voir bientôt le marché décoller. D'autant plus qu'une nouvelle version de Windows XP Tablet PC Edition, attendue pour le courant de l'été, devrait rendre le produit plus attractif. « Il est vrai que le démarrage est plus lent que prévu. Mais il ne faut pas oublier que le produit s'adresse aujourd'hui à des applications bien ciblées de mobilité impliquant beaucoup d'interlocuteurs. La tablette s'inscrit dans des projets qui demandent une réflexion assez longue. Il se passera encore du temps avant que le marché n'explose réellement », explique Nicolas Coudière, chef de produit chez Microsoft France.

Les décisions d'équipement d'entreprise ne se prennent pas à la hâte. « Un projet de mobilité demande entre un an et dix-huit mois de développement. Avant de choisir le terminal, il faut développer le logiciel d'application et revoir toute la chaîne informatique, du serveur jusqu'aux postes mobiles », confirme Denis Gallon, sceptique malgré tout sur l'explosion future des volumes telle que Microsoft l'imagine.

Aujourd'hui, tous les constructeurs de PC portables, sauf Dell et IBM, sont présents sur ce marché. Fujitsu-Siemens, HP et Toshiba constituent la référence : le premier pour le format ardoise, le deuxième pour le format modulaire et le troisième pour le format convertible. Les fabricants taïwanais, Acer en tête, se montrent particulièrement agressifs sur les prix. De quoi rendre les produits plus abordables et donner peut-être aussi le coup de fouet dont le marché a besoin.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0858

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ce qui fait la différence

Ce qui fait la différence

- Les tablettes numériques se distinguent principalement par le format, le système d'exploitation et le fait qu'elles sont normales ou durcies.Choisir[…]

CHOISISSEZ VOTRE FOURNISSEUR

CHOISISSEZ VOTRE FOURNISSEUR

L'outil mobile de terrain

L'outil mobile de terrain

Ils se faufilent partout

Ils se faufilent partout

Plus d'articles