Nous suivre Industrie Techno

Une découpe parfaite du verre

Ch. G.

Sujets relatifs :

, ,
L'ABSORPTION MULTIPLE d'un faisceau laser casse le verre en laissant des bords de coupe impeccables. Des lignes sinueuses sont possibles.

La découpe de verre s'effectue traditionnellement avec un outil dur, qui crée une amorce de coupe, relayé par une action mécanique pour séparer le verre en deux. Cette procédure génère des éclats. Les bords de coupe, apparemment nets, présentent des microfissures qui constituent autant d'amorces de casse. Les bords sont donc souvent repris par polissage ou ponçage, voire par fusion. On utilise alors souvent des fluides qui aident la découpe ou le polissage, et sont source de frais (commande, protection, nettoyage, élimination...).

La perfection de coupe est désormais sur le point d'être atteinte par le procédé développé par le centre des lasers de Hanovre LZH dans le cadre du projet européen Matra. Il associe le français Arc International (verrerie domestique), l'italien Bottero, Schott et Thales Optics.

Plusieurs épaisseurs en une seule passe

La découpe est obtenue grâce à un laser Nd-Yag classique avec une astuce : la multi-absorption (procédé MLBA Multiple Laser Beam Absorption). À la longueur d'onde utilisée, 1 064 nm, le verre est peu absorbant. D'où l'idée de disposer derrière le verre une plaque réflectrice en cuivre et, côté source, un miroir : le faisceau effectue ainsi plusieurs allers-retours et délivre son énergie au sein de l'épaisseur de verre. Cela génère très localement de fortes tensions mécaniques qui cassent le verre. Seul le verre sodo-calcique de 0,3 à 12 mm d'épaisseur est découpable de cette façon, mais on peut découper en une seule passe plusieurs épaisseurs superposées ou du verre creux. La vitesse est de l'ordre de 8 m/min, mais avec une coupe impeccable. Le prototype sera présenté au salon Glasstec.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0861

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT

Un filtre pour recycler l'air intérieurAcomat lance en France son filtre à particules Acofiltre-Atec reposant sur un procédé d'ionisation et[…]

01/04/2009 | AlertesInnovations
La chimie en quête de solutions moins énergivores

La chimie en quête de solutions moins énergivores

PROSPECTIVE

PROSPECTIVE

Trente labos à portée de main

Trente labos à portée de main

Plus d'articles