Nous suivre Industrie Techno

Une coque pour connecter les smartphones par satellite

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une coque pour connecter les smartphones par satellite

© Thuraya

Alors que chaque année apporte son nouveau lot de fonctionnalités à nos smartphones, la connectivité sur tout type de terrain reste une problématique de fond, qui n'est pas toujours mise en avant par les fabricants et les opérateurs. La solution de Thuraya ? Une coque qui fournit une connexion satellitaire.

Thuraya Telecommunications, société basée à Dubai et spécialisée dans les services de communications par satellite, vient d'être sélectionnée par l'opérateur philippin Smart Communications pour équiper ses abonnés sous une marque commune appelée SmartSAT. Les Philippines sont parmis les zones les plus touchées par les catastrophes naturelles, comme l'a encore montré le typhon Haiyan, qui a fait plus de 6 000 morts et près de 30 000 blessés dans le pays en 2013.

Thuraya est également connue pour ses coques à destination des smartphones, appelées SatSleeves, qui permettent à un iPhone ou un Samsung Galaxy S (3 ou 4) de se connecter via son réseau de satellites et de passer des appels, envoyer des emails, utiliser des applications qui nécessitent une connexion Internet, etc.

Ces produits ont un coût de revient encore relativement élevé : environ 475 euros pour l'appareil, plus un abonnement pour utiliser le réseau. Mais malgré cela, ils présentent un avantage certain pour les entreprises dont les opérations les amènent à envoyer du personnel dans des zones mal couvertes par les réseaux cellulaires, et dont les besoins en productivité font qu'elles ne peuvent se contenter de téléphones satellitaires classiques, aux fonctions peu avancées.

Cette approche est également une manière pour Thuraya, en s'adressant aux fans de high-tech et d'aventure, de se diversifier au-delà des marchés naturels de la communication par satellite (plates-formes pétrolières, opérations militaires), qui ont tendance à stagner, voire à regresser.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

"Les industriels doivent tenir compte du risque cyber lorsqu'ils testent la 5G", alerte Téodor Chabin, responsable sécurité d'un groupe français

Débit augmenté, latence diminuée, connexion en masse des objets... Les promesses de la 5G font rêver le monde industriel.[…]

5G : quels sont les 6 projets phares retenus par l’Arcep pour expérimenter la bande 26 GHz ?

5G : quels sont les 6 projets phares retenus par l’Arcep pour expérimenter la bande 26 GHz ?

La 5G dans l’industrie, « pas avant 2022 » selon Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France

La 5G dans l’industrie, « pas avant 2022 » selon Franck Bouétard, PDG d’Ericsson France

Le MIT-Singapour fabrique des puces silicium – semiconducteurs III-V à un coût compétitif

Le MIT-Singapour fabrique des puces silicium – semiconducteurs III-V à un coût compétitif

Plus d'articles