Nous suivre Industrie Techno

abonné

Une colle sans solvant pour les assemblages semi-structuraux

Ludovic Fery

Pour l'assemblage par collage des protections phoniques, thermiques ou des revêtements de type tapis de sol, la colle contact MBMSCA600 du français Samaro concurrence les colles néoprènes, en apportant le même niveau de performances sans émettre les mêmes composés organiques volatils (COV).

Le dernier adhésif à base MS Polymer (MSP) de Samaro repousse les performances de ce type de colles contact développées à la fin des années 1980. En effet, sa résistance à la traction, de l’ordre de 3 mégapascals, rend possible son utilisation pour des assemblages semi-structuraux (mousses de protection, élastomères, PVC…). Sa viscosité a par ailleurs été grandement abaissée par rapport aux autres colles MSP, pour être[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Tests Covid-19 de Bio-Rad, Global Industrie, jumeau numérique et Li-ion, le best-of de la semaine

Cette semaine, vous êtes nombreux à avoir voulu comprendre les trois points clés du test sérologique de Bio-Rad[…]

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Global Industrie 2020] Simplicité, collaboration, adaptabilité : les trois mots d'ordre des roboticiens

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

[Mission Mars 2020] Le rover Perseverance reporte son lancement au 30 juillet, les scientifiques s'impatientent

« Pour survivre à la crise covid-19, l’industrie française va devoir accélérer son virage vers le 4.0 », prévient Sébastien Gillet directeur du salon Global Industrie

« Pour survivre à la crise covid-19, l’industrie française va devoir accélérer son virage vers le 4.0 », prévient Sébastien Gillet directeur du salon Global Industrie

Plus d'articles