Nous suivre Industrie Techno

Une cinquième licence de brevet pour Nutrialys

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
La start-up rennaise a profité du Salon Européen de la Recherche et de l'Innovation pour signer vendredi soir un cinquième accord de licence d'un brevet de l'Université de Rennes 1, co-développé cette fois avec l'Université de Bordeaux 2.


Nutrialys, lauréate du concours national de la création d'entreprise en 2005 et qui a vu le jour en 2006 accompagnée par Bretagne Valorisation (voir notre lettre du 18 octobre 2006), vient de signer un cinquième accord de licence d'un brevet de l'Université de Rennes 1, co-développé cette fois avec l'Université de Bordeaux 2.

Nutrialys, développe des produits de thérapie nutritionnelle réduisant les doses de chimiothérapie en cancérologie et de morphine dans le traitement de la douleur, grâce à leur faible teneur en polyamines. Le Castase, son premier produit commercialisé, est remboursé à 50 % par la Sécurité sociale.

L'Université de Rennes 1 a déjà accordé une licence à Nutrialys sur 4 brevets, ce qui lui a permis d'élaborer et de commercialiser deux premiers produits de thérapie nutritionnelle. Fin 2007, Nutrialys a levé 600 000 € de capital-risque auprès de Ouest Venture dans l'objectif de créer un laboratoire de R&D.

Ce cinquième brevet, qui vient de faire l'objet d'un accord de licence, auquel a contribué Guy Simonnet, responsable de l'équipe "Homéostasie Allostasie Pathologie Réhabilitation" de l'Université Victor Segalen Bordeaux 2, est une copropriété des deux Universités.

La signature de licence sur ce brevet permettra à la jeune entreprise d'exploiter la totalité des résultats de recherche de Jacques-Philippe Moulinoux et de Guy Simonnet. De nouvelles gammes de produits et de programmes nutritionnels pourront ainsi être développées grâce au potentiel des brevets licenciés.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.nutrialys.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

La start-up Spinofrin, co-créée par des chercheurs du CNRS et de l’institut Franco-allemand de Saint-Louis, a mis[…]

[Infographie] L'impression 3D pour reconstituer des organes !

Dossiers

[Infographie] L'impression 3D pour reconstituer des organes !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

[Vidéo] Ce robot souple est...comestible !

Les imprimantes à ADN du jeune Français distingué par le MIT

Les imprimantes à ADN du jeune Français distingué par le MIT

Plus d'articles