Nous suivre Industrie Techno

Une centrale inertielle 50 % plus petite

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Une centrale inertielle 50 % plus petite

Centrale inertielle de ST Microelectronics

Lancée par STMicroelectronics, elle offre la détection triaxiale des mouvements linéaires et angulaires dans un encombrement de 4 x 5 x 1 mm.

Les centrales inertielles, qui servent à détecter les mouvements linéaires et angulaires selon les trois axes, se miniaturisent. En témoigne la iNEMO lancée par ST Microelectronics. Réalisée en technologie MEMS (microsystèmes électromécaniques), elle se réduit à un boîtier de 4 x 5 x 1 mm. Soit près de 50 % plus petite que les autres produits actuellement en production. Selon le fabricant franco-italien, elle serait également plus performante en termes de stabilité et de précision de détection. De quoi ouvrir de nouvelles possibilités dans le domaine de la reconnaissance de mouvements et de gestes dans les téléphones portables, les manettes de jeu, les systèmes de navigation personnelle et autres produits grand public intelligents.

Compatible au niveau logiciel avec la dernière génération d’accéléromètres numériques triaxiaux (LIS3DH) et de gyroscopes (L3GD20) de ST Microelectronics, ce nouveau détecteur à six degrés de liberté permet aux constructeurs d’applications de perfectionner facilement leurs conceptions, et de bénéficier d'avantages en matière d’intégration et de performance.

Ce module baptisé LSM330DLC  associe une plage d’accélération à pleine échelle sélectionnable par l’utilisateur entre 2 et 16 G à une fonction de détection de la vitesse angulaire comprise entre 250 et 2 500 degrés par seconde sur les axes de lacet, roulis et tangage. Il peut fonctionner sous toute tension d’alimentation comprise entre 2,4 et 3,6 V.

Le LSM330DLC  est disponible sous forme d’échantillons au prix unitaire de 3,2 dollars à partir de 1 000 pièces.

Ridha Loukil

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Fil d'Intelligence Technologique

Un avenir sans compromis pour les transistors à haute puissance

Concevoir un transistor est souvent affaire de compromis. La diminution de la résistance pour réduire les pertes d’énergie[…]

07/04/2021 | Transistor
[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

[Portrait] Fabrice Semond, le chercheur qui façonne les surfaces de silicium atome par atome

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Plus d'articles