Nous suivre Industrie Techno

Une batterie aux électrodes remplaçables

H. L.

Sujets relatifs :

,

Le groupe d'ingénierie Alten a reçu le Grand prix national de l'ingénierie (GPNI) 2012 dans la catégorie Industrie pour le développement d'une batterie aluminium-air rechargeable par remplacement de l'anode en aluminium. Utilisant des cellules brevetées par la start-up israélienne Phinergie, elle a une densité énergétique deux à trois fois supérieure à celle des batteries lithium-ion actuelles. « Le concept diffère des batteries lithium-ion, rechargeables électriquement », souligne Frédéric Noth, chef de projet chez Alten. Pour faciliter le remplacement des anodes, celles-ci sont empaquetées dans un système de « tiroirs » en plastique. Le coeur du prototype comprend deux packs de dix cellules, les circuits d'électrolyte et les capteurs. Alten a également conçu le contrôle-commande et un banc de test pour évaluer le prototype. « Cette technologie est adaptée à des régimes de décharge stables. Elle pourrait donc remplacer des groupes électrogènes ou, dans l'auto, intervenir comme prolongateur d'autonomie, en complément des batteries au lithium », souligne Frédéric Noth.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0950

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

RGPD : les technos pour respecter la réglementation

C'est un tournant majeur pour bon nombre d'entreprises ayant des activités numériques. Plus aucune fuite de données[…]

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

CYBERSECURITE : LE SECTEUR ÉNERGÉTIQUE SOUS TENSION

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Enedis se mobilise après le passage d'Irma

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Le quantique entre dans l'ère industrielle

Plus d'articles