Nous suivre Industrie Techno

Une batterie aussi fine et souple que le papier

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

,
Une batterie aussi fine et souple que le papier

Batterie souple au format A6

Des Japonais ont développé une batterie lithium-polymère qui se fabrique par impression. Elle mesure seulement 450 µm d’épaisseur.

Elle se présente comme une feuille de papier au format A6 (105 x 148 mm) de seulement 450 µm d’épaisseur. Mais ce n’est pas une feuille de papier. C’est une batterie souple au lithium-polymère. Elle a été fabriquée par impression des trois couches constitutives – anode, électrolyte solide et cathode - sur un substrat polymère, comme on imprime du papier ou des tissus. Ce prototype a été présenté par le centre de soutien des entreprises industrielles de la Préfecture de Mie (MIESC) au dernier salon sur les batteries à Tokyo. Son développement a impliqué plusieurs industriels japonais, l’Université de Mie et des instituts de recherche.

La fabrication de batteries et piles souples par impression suscite beaucoup d’intérêt en raison du faible coût de ce procédé et du potentiel important d’utilisation sur des objets communicants comme les vêtements intelligents (qui affichent par exemple des logos personnalisés), les rideaux ou les sacs.

Des chercheurs de l’Institut Fraunhofer, en Allemagne, ont déjà mis point une technologie de pile (et pas batterie pour le moment) qui peut s’ajouter par simple impression à des objets souples fabriqués en papier, carton, plastique ou tissus. Le procédé est si intéressant que la pile ne devrait pas coûter plus d’un euro.

Le prototype japonais offre l’avantage de la batterie, avec la possibilité à ce stade de supporter 100 cycles de recharge-décharge. Il affiche une capacité de 45 mAh que les chercheurs espèrent augmenter en optimisant la composition des électrodes. La cathode se compose de phosphate de lithium-fer et de carbone, tandis que l’anode fait appel à l’oxyde de lithium-titane, au graphite et au silicium. L’électrolyte est un polymère solide à base de polyéthylène réticulé.

Selon les chercheurs, cette technologie est adaptée à la réalisation de batteries de formats différents selon les besoins des applications.

Ridha Loukil

Pour en savoir plus : http://www.miesc.or.jp

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Meet’Up GreenTech : L’Ifpen et Bpifrance s’allient pour soutenir les deeptech qui innovent en faveur de la transition énergétique

Meet’Up GreenTech : L’Ifpen et Bpifrance s’allient pour soutenir les deeptech qui innovent en faveur de la transition énergétique

L'IFP Energies Nouvelles et Bpifrance ont annoncé, mardi 19 octobre, démarrer un partenariat pour soutenir les innovations de[…]

Salon Pollutec : Phenix Batteries ambitionne de soutenir le réseau électrique avec des batteries de voiture en fin de vie

Salon Pollutec : Phenix Batteries ambitionne de soutenir le réseau électrique avec des batteries de voiture en fin de vie

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Plus d'articles