Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Une bataille de robots à l'université de Stanford

J. B.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Une bataille de robots à l'université de Stanford

© Stanford University

Après des mois de cours théoriques, rien de tel qu'un concours par équipes pour mettre en application ce qu'on a appris. C'est du moins la coutume à l'université de Stanford, où les étudiants en mécanique se sont livrés cette année à un combat de robots.

C'est le rite de passage du printemps pour les étudiants en mécanique de l'université de Stanford. Un concours dans lequel plusieurs équipes s'affrontent au travers de robots qu'elles ont construits pour effectuer une tâche particulière. Cette année, le défi s'appelait "Botcoin Bonanza" et il s'agissait pour les robots de rapidement récupérer des pièces (les "botcoins", clin d'oeil version robotisée aux "bitcoins", qui défraient la chronique) pour aller ensuite les redistribuer.

Le projet n'a duré que trois semaines, et l'accent a été mis sur l'utilisation de plusieurs domaines d'études pour réussir : non seulement la mécanique, mais également l'électronique et l'informatique. Des compétences essentielles dans les environnements de travail actuels, ou l'incorporation de microcontrôleurs et de gestion logicielle devient une part intégrale de l'ingénierie mécanique.

Découvrez ci-dessous les performances des robots imaginés par les étudiants, en vidéo :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

[Avis d'expert] Quand l'impression 3D permet d'optimiser la dynamique des fluides

Limitée par les technologies de fabrication traditionnelles, l’optimisation de la dynamique des fluides trouve une nouvelle alliée[…]

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

Chez Safran, l’impression 3D fait ses preuves pour les pièces structurelles de grandes dimensions

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

« L’impression 3D béton va enfin permettre au secteur de la construction de maîtriser son empreinte carbone », estime Alain Guillen, directeur général d’XtreeE

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Dossiers

Composites : L'injection RTM s'adapte pour réduire les temps de cycle

Plus d'articles