Nous suivre Industrie Techno

Une bactérie dépolluante vient d'être séquencée

Industrie et  Technologies

Sujets relatifs :

, ,
Des chercheurs du Génoscope ont participé au séquençage d'une bactérie majeure dans le cycle de l'azote, et ont publié le 6 avril dans le magazine Nature.


Le génome de la bactérie Kuenenia stuttgartiensis vient d'être séquencé à partir d'une communauté bactérienne issue de l'environnement. Publié dans le magazine Nature du 6 avril 2006, ce résultat provient d'une collaboration entre le Génoscope (Evry) et les universités de Nimègue (Pays-Bas), Munich (Allemagne) et Vienne (Autriche).

Cette bactérie est le prototype du groupe des anammox qui sont capables d'oxyder l'ammoniaque en azote en l'absence d'oxygène. Ce groupe joue donc un rôle majeur dans la régénération de l'azote atmosphérique. Mais surtout, son utilisation pourrait simplifier, accélérer et abaisser le coût du traitement des eaux usées.

Des essais en ce sens sont actuellement en cours. Cette méthode présente plusieurs avantages par rapport à la technique classique de nitrification/dénitrification. Elle simplifie le procédé et permet de réaliser des économies d'énergie lors du traitement. L'apport d'oxygène au bassin peut, en outre, être réduit.

Enfin, les bactéries anammox présentent l'intérêt de ne pas nécessiter de carbone organique pour leur croissance et produisent moins de biomasse, ce qui réduit la quantité de boues à éliminer, un atout de taille pour un développement industriel du procédé.

Michel Le Toullec

Pour en savoir plus : http://www.genoscope.cns.fr

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Interface cerveau-machine : "la miniaturisation et les progrès des neurosciences ouvrent un champ d'application incroyable", pointe Bruno Jarry, de l'Académie des Technologies

Ce 2 novembre se tient dans un format virtuel le colloque "Interface Cerveau-Machine" organisé par l'Académie des[…]

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

[Portrait] Thomas Ybert imprime l'ADN à coups d'enzymes

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

« Avec l’ADN, l’ensemble des données mondiales pourraient être stockées dans le volume d’une camionnette », clame François Képès, membre de l’Académie des Technologies

Ils mettent des neurones en cages

Ils mettent des neurones en cages

Plus d'articles