Nous suivre Industrie Techno

Une "araignée" parasismique

Ph. D.

Sujets relatifs :

, ,
DES CÂBLES DE PRÉCONTRAINTE associés à des amortisseurs de chocs protègent les bâtiments édifiés au siècle dernier et soumis au risque sismique.

L'expérience acquise sur la nature des tremblements de terre et leurs effets fait que de nombreux bâtiments, édifiés au siècle dernier dans des zones à risque sur le plan sismique, se révèlent le plus souvent sous-dimensionnés pour résister aux contraintes générées par ce type de phénomène tellurique.

Pour améliorer le comportement parasismique de ces constructions, la commission européenne a financé Spider (Strands Prestressing for Internal Damping of Earthquake Response), un projet de recherche associant notamment Bouygues TP, Jarret, VSL... Le résultat est un dispositif de protection, baptisé DCS ou "Damper Cable System", ce que l'on pourrait traduire par "système de câbles-amortisseurs".

Le DCS est une sorte de croix de raidissement géante implantée sur deux des faces opposées du bâtiment. Ce système est constitué de deux câbles de précontrainte fixés chacun, en partie haute, au sommet de l'édifice et, en pied, à un amortisseur dynamique à fluide visqueux, lui-même ancré aux fondations. À chaque niveau, le câble coulisse à l'intérieur d'un déviateur qui modifie l'angle d'inclinaison, ce dispositif de déviation permettant de reporter sur le câble, en cas de séisme, les efforts de déformation de l'étage concerné.

À la clé : réduction des déformations ainsi que du déplacement relatif d'un étage par rapport à l'autre, diminution des efforts tranchants et des moments de flexion induits, endommagement moindre. Ce dernier avantage, qui autorise une remise en service rapide du bâtiment, serait intéressant dans le cadre de la protection de constructions neuves.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0860

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une grue à bras télescopique

Une grue à bras télescopique

Le béton prend de la hauteur, grâce au fabricant d'équipements de BTP chinois Zoomlion. Sur un chantier de la province de Shanxi, sa grue munie d'un[…]

01/07/2012 | TENDANCESEN BREF
Le Cnit fait peau neuve

Le Cnit fait peau neuve

La machine qui déroule la chaussée

La machine qui déroule la chaussée

Le ciment se veut plus "vert"

Le ciment se veut plus "vert"

Plus d'articles