Nous suivre Industrie Techno

Une appli pour dire : #JeSuisCharlie téléchargée 40 000 fois en 24 heures

Une appli pour dire : #JeSuisCharlie téléchargée 40 000 fois en 24 heures

© DR

Deux informaticiens niçois ont lancé ce week-end, avec l'aide du patron d'Apple, Tim Cook, une application gratuite permettant d'afficher sa solidarité avec les victimes de l'attentat commis le 7 janvier dans les locaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo.
Dans la foulée de la marche républicaine du dimanche 11 janvier, qui a mobilisé près de deux millions de personnes dans toute la France, son principe consiste à afficher sur une Google map sa position avec une pancarte noire portant le slogan "Je suis Charlie".
Disponible gartuitement, elle a déjà été téléchargée 40 000 fois et arrive en tête sur l'Apple Store.

Touchés par l'attentat au siège de Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à douze personnes, et les prises d'otages qui s'en sont suivies ces derniers jours en région parisienne, deux informaticiens niçois ont décidé de mettre au point une application permettant d'afficher sa solidarité, en affichant une bannière "Je suis Charlie" associée à une géolocalisation.

L'idée a germé vendredi matin, et la version test était achevée samedi en fin d'après-midi. Dans l'intervalle, les deux informaticiens ont contacté Tim Cook, le patron d'Apple, par mail, pour lui présenter leur initiative... et obtenu une réponse affirmative dix minutes plus tard. Le délai de mise en ligne de l'appli, habituellement d'une semaine environ, a été réduit pour la circonstance à une heure seulement.

Depuis, l'application a été télechargée pas moins de 40 000 fois dans le monde entier. Un succès qui a mis à rude épreuve le serveur de la société. En parallèle, les deux informaticiens ont indiqué à nos confrères de Var Matin avoir sollicité le soutien de Facebook et celui de Google.

Suivez les liens pour télécharger cette application pour Android ou iOS

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

[Innover contre le virus] Le supercalcul à l’assaut du Covid-19

Pendant l'été, Industrie & Technologies revient sur plusieurs mois de mobilisation des industriels et des chercheurs pour faire[…]

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

Hydrogène vert, souveraineté du cloud et Lab Robotique, le best of de la semaine

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

« Que Bpifrance choisisse AWS quand le président de la République réclame la souveraineté numérique, ce n'est pas acceptable ! », assène Frans Imbert Vier (Ubcom)

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Interview

Michel Morvan, président de Cosmo Tech : l'amoureux de la complexité

Plus d'articles