Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un vêtement intelligent et auto-alimenté en génèse en France

Philippe Passebon
Un vêtement intelligent et auto-alimenté en génèse en France

le consortium soltex vise à produire des textiles photovoltaiques

Un textile intelligent, doté de capteurs auto-alimentés pouvant analyser leur environnement, pourrait arriver sur le marché dans les années qui viennent, grâce à la collaboration des projets Smart Sensing et Sol-Tex, annoncée le premier octobre. Le projet Sol-Tex porté par la société Sunpartner et lancé en février vise à permettre la production par les moyens usuels de tissage et de tricotage d’un textile capable de capter la lumière du soleil et de la transformer en électricité. Le projet Smart Sensing porté par la société Cityzen Sciences a quant à lui comme objectif de produire et industrialiser des vêtements intelligents, en tissant les capteurs directement dans la structure textile.

Le plus avancé des deux projets, le projet Smart Sensing, annonce qu’il pourra mettre sur le marché dès 2015 un D-shirt, pour Digital Shirt, et un cuissard vélo. Mais le projet est confronté depuis son lancement à la problématique de l’alimentation[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

[Vu sur le web] Produire de l’hydrogène vert sans électrolyseur : une avancée prometteuse dans la photo-électrolyse de l’eau

D’après une publication relayée par IEEE Spectrum, le journal de l’association professionnelle « Institut des[…]

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

La stratégie électrique de Renault en trois points technos clefs

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous avons amélioré d’un facteur 100 le code de dynamique moléculaire dédié à l’optimisation des batteries », se réjouit Mathieu Salanne, vainqueur du Prix Spécial Joseph Fourier

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

« Nous allons construire la gigafactory de batteries la plus efficace au monde », lance Christophe Mille, de Verkor

Plus d'articles