Nous suivre Industrie Techno

Un verre deux fois plus résistant

Industrie et Technologies
Dopé par du bore, du titane et du zirconium, sa contrainte de flexion est double de ce qu'on obtient couramment

Ex professeur à l'École des Mines de Paris, Albert Truyol a déposé le brevet (France, Etats-Unis) d'un verre dont la contrainte de flexion est double de ce qu'on obtient couramment : 100 MPa, contre 50 à 70 MPa.

A résistance égale, ce verre permettrait donc d'économiser une masse de 50 kg dans le vitrage d'une automobile. Ou encore de multiplier les couches métalliques intercalaires dans le sandwich des verres feuilletés en vue d'atténuer le bruit ou de filtrer les infrarouges, ce à épaisseur constante.

Qui plus est, ce nouveau matériau s'accommode des procédés de fabrication actuels et n'occasionne qu'un léger surcoût des oxydes rajoutés à la silice : bore (5%), titane (0.7%) et zirconium (1,5%). Les deux derniers augmentant la résistance élastique, le premier servant à fluidifier le verre en fusion - dont la température de ramollissement demeure autour de 600°C.

En fait, cette composition du mélange avant fusion a d'intéressant qu'elle pourrait se passer d'ajouts d'oxydes métalliques : en effet, certains sables naturels, couramment importés, contiennent des composés de titane et de zirconium en quantité suffisante.

 Ce verre hyper-résistant a été testé par Pochet (flacons) et Saint-Gobain (pare-brise). Il a de plus été caractérisé précisément par le laboratoire des matériaux Larmaur (Université Rennes-I).

La parution scientifique est a demander auprès de son auteur : altruyol@club-internet.fr

Thierry Mahé

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles