Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un usinage par ultrason qui préserve les matériaux tendres

Alain Clapaud

Incontournables en aéronautique, les matériaux composites posent de nouvelles contraintes en termes d'usinage. L'usinage traditionnel applique des contraintes mécaniques forte au matériau et abime les structures nid-d'abeilles en composites ou en mousse. En outre, le dégagement de poussières toxiques impose la mise en place de dispositifs d'aspiration adaptés. Autant d'inconvénients auxquels l'usinage par ultrasons apporte une solution.

La technologie a été développée dans le cadre d'un projet FUI mené par Le Créneau Industriel avec notamment le fabricant de robots Stäubli  et Duqueine, un fabricant de pièces composites. L'idée est de faire porter par un robot industriel une tête ultrason afin d'usiner des pièces aéronautiques en matériaux composites ou aluminium. "Notre tête à ultrason est constituée d'un générateur à 20 000 Hertz dont les impulsions électriques sont converties en impulsion mécanique afin de faire vibrer un outil de coupe"[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

« Nous voulons créer en France un Tesla de la batterie sodium-ion », affirme Laurent Hubard, directeur de Tiamat Energy

Tiamat Energy a annoncé le 21 novembre son intention de construire la première ligne de production de batteries sodium-ion au monde,[…]

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Fil d'Intelligence Technologique

Un béton fibré plus écologique pour renforcer les ouvrages

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

Pour bien commencer la semaine : HeXplora, l'open innovation selon Segula Technologies

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

« Nous voulons favoriser l’appropriation de la fabrication additive par les industriels », affirme Guillaume de Crevoisier, directeur commercial mondial des solutions d'impression 3D chez Arkema

Plus d'articles