Nous suivre Industrie Techno

Un trottoir roulant extraplat

N. A.

Sujets relatifs :

, ,
Un trottoir roulant extraplat

La taille réduite de la motorisation de ce trottoir roulant permet de l'implanter dans de nombreux bâtiments.

© D.R.

Le système de Koné ouvre des perspectives nouvelles en matière d'aménagement des bâtiments.

Koné vient de mettre au point le trottoir roulant le plus plat du monde, l'InnoTrack.

L'ascensoriste finlandais a réussi à réduire la hauteur du mécanisme de retour des dalles à 200 mm et à encastrer le dispositif de motorisation et de transmission dans la balustrade. Grâce à cette compacité, ce trottoir roulant s'installe entièrement à même le sol en une dizaine de jours. Dans les solutions classiques, l'encombrement oblige à enterrer le moteur, le système de traction et les rails de retour des dalles dans une fosse située jusqu'à un mètre sous le niveau du sol.

Les dalles s'abaissent sous la surface de progression

Pour parvenir à ses fins, l'entreprise a dû revoir l'ensemble du mécanisme de retour des dalles ou marches, ainsi que le système de transmission au complet. Pas moins de trois ans auront été nécessaires à ses centres de R&D, en Allemagne et en Finlande, pour réussir. Au final, plus de vingt brevets protègent l'intégralité du système.

Principale astuce, les dalles qui arrivent en fin de course s'abaissent directement sous la surface de progression au lieu de s'enrouler autour d'un axe de rotation avant de remonter au début du circuit. Le système de transmission à courroie, baptisé OptiDrive, ne nécessite quant à lui pas de lubrification et a été conçu pour faciliter la maintenance.

Côté motorisation, l'InnoTrack s'appuie sur les solutions PowerDisc et EcoDisc déjà éprouvées dans les ascenseurs sans machinerie. Lancés en 1996, ces concepts ont permis de diviser par deux la taille, le poids et la consommation d'énergie par rapport aux anciens mécanismes.

De ce fait, l'InnoTrack peut être implanté dans des bâtiments et des lieux déjà existants ou nouvellement construits, où des trottoirs roulants n'étaient pas envisageables. Plus léger que ses concurrents classiques, il peut même être installé aux étages supérieurs sans modification de la structure des planchers.

En outre, sa méthode d'installation modulaire permet de modifier facilement sa taille et son emplacement. Des atouts qui ne devraient pas manquer de stimuler l'imagination des architectes.

Les six premiers exemplaires seront installés à l'aéroport d'Amsterdam (Schiphol) en avril 2007

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0883

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2006 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec son plan Auto, le gouvernement met l'accent sur l'usine 4.0 et le véhicule « propre »

Avec son plan Auto, le gouvernement met l'accent sur l'usine 4.0 et le véhicule « propre »

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a présenté, le 26 mai à Etaples (Pas-de-Calais), un plan[…]

[Dossier IA] Avec Aniti, Toulouse se lance dans l'IA certifiable pour équiper les systèmes critiques

[Dossier IA] Avec Aniti, Toulouse se lance dans l'IA certifiable pour équiper les systèmes critiques

A Vannes, Engie Solutions et Morbihan Energies fourniront de l’hydrogène vert à Michelin

A Vannes, Engie Solutions et Morbihan Energies fourniront de l’hydrogène vert à Michelin

Le train à hydrogène d’Alstom Coradia iLint testé avec succès aux Pays-Bas

Le train à hydrogène d’Alstom Coradia iLint testé avec succès aux Pays-Bas

Plus d'articles