Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un traitement à l'ozone pour mieux purifier l'eau

Hugo Leroux

Sujets relatifs :

, ,

Le premier module français de traitement des micropolluants a été installé par Degrémont, filiale de Suez Environnement, sur la station d’épuration des Bouillides, à Valbonne (06). Fonctionnant par ozonation, ce « traitement tertiaire », qui intervient après les deux premières étapes de séparation physique et de traitement des pollutions biologiques anticipe les exigences de la législation européenne pour fournir en sortie une eau encore plus pure.

Le traitement cible spécifiquement 41 substances préoccupantes, pour lesquelles la directive cadre sur l’eau fixe des objectifs de réduction ou de suppression dans les milieux naturels à partir de 2015. Pesticides, produits  pharmaceutiques, cosmétiques : ces résidus en très faible concentration sont encore mal captés par les traitements physicochimiques et biologiques actuels. Le module d’ozonation[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles