Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un terminal 4G NB-IoT pour les objets connectés

Alain Clapaud

Pour faire parler les objets connectés, NIS Gemalto mise sur les réseaux de téléphonie mobile. La société a décliné son terminal MEM Cinterion ELS6T en une nouvelle version, qui exploite désormais le réseau cellulaire 4G. Celui-ci met en œuvre la norme NB-IoT, une extension de la norme de téléphonie LTE spécifiquement conçue pour répondre aux exigences très particulières des objets connectés, notamment en termes de consommation énergétique. Cette norme doit être déployée sur les réseaux 4G français en fin d'année. L'ELS6T LTE permet de s'y préparer.

Cinterion - une société allemande acquise par Gemalto en 2010 - commercialise des modules machine-to-machine qui se distinguent les uns des autres essentiellement par le choix d'emprunter les réseaux de téléphonie mobile. Alors que les réseaux à faible consommation (LPWAN) de type LoRa ou Sigfox se déploient dans le monde, François Blanquet, directeur technique de NIS Gemalto explique ce parti-pris : "avec la spécification NB-IoT, la 4G fait aujourd'hui beaucoup mieux que ce que peuvent[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

Big Data Paris : optimisation sous contrainte et machine learning, les clés de Fashion Data pour rendre la mode « éco-rentable »

La jeune pousse Fashion Data, fondée en 2019, a remporté les Trophées de l’innovation dans la catégorie start-up,[…]

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

« L’automatisation et l'IoT au service de la production sont plus que jamais stratégiques », soutient Paola Jesson, co-fondatrice du SIDO

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Neuralink : « Le travail accompli est remarquable mais il manque des détails techniques clés », juge Guillaume Charvet (Clinatec)

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Pour bien commencer la semaine, le point sur l’immunité face au Covid-19

Plus d'articles