Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un système solaire hybride sous haute concentration

P. P.
IBM adapte le système de refroidissement de ses supercalculateurs au solaire à haute concentration (HCPV). La première construction de ce dispositif, actuellement en test, est prévue pour 2016.

C'est en partant de ses compétences dans le domaine des supercalculateurs qu'IBM se lance dans le solaire hybride, qui additionne des cellules photovoltaïques au solaire thermique pour optimiser la conversion de l'énergie solaire. L'eau chauffée par le soleil permet également de refroidir les cellules photovoltaïques, lesquelles perdent en rendement, voire fondent, lorsque la température devient trop importante. Big Blue et ses partenaires, Airlight Energy et Swiss University, ont eu l'idée d'appliquer la technologie de refroidissement conçue en 2010 pour le supercalculateur Aquasar au[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0960

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2013 d'Industries & Technologies

Nous vous recommandons

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

[Pas à pas] Comment tirer parti de la réalité augmentée dans votre usine

Profitant des formidables progrès de l'informatique embarquée et de l'essor de l'usine 4.0, les exemples d'applications[…]

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

Bâtiments intelligents : des économies du sol au plafond

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

Dossiers

INNOVATION À TOUS LES ÉTAGES

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Interview

« Bâtiments intelligents : il faut placer l'utilisateur au centre », Olivier Cottet, Schneider Electric

Plus d'articles